Le court métrage se dévoile

Sur la photo, les coorganisateurs Marie-Pier Lacroix-Couture et... (Sylvain Mayer, Le Nouvelliste)

Agrandir

Sur la photo, les coorganisateurs Marie-Pier Lacroix-Couture et Alexandre Dostie entourent l'invité d'honneur Mike Plante, programmateur en chef de la section courts métrages du Sundance Film Festival.

Sylvain Mayer, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Josée Montminy
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) L'art du court métrage rayonnera à Trois-Rivières les 23, 24 et 25 septembre, alors qu'une cinquantaine de films seront projetés au coeur de la troisième édition du Long week-end du court.

La programmation du rendez-vous, dévoilée cette semaine, révèle les six volets dans lesquels sont réunies les productions régionales, nationales et internationales qui prendront l'affiche au Cinéma Le Tapis Rouge et au Café Frida.

Le vendredi 23 septembre à compter de 19 h au Tapis Rouge, le volet régional se déploiera sous le thème En avant la musique!, avec une quinzaine de courts métrages réalisés par des cinéastes mauriciens comme David Leblanc, Dany Janvier, Alexandre Dostie, Sylvain Robert et Suzie Bergeron.

Cette dernière cosigne notamment une production avec des adolescents de la maison des jeunes Le Transit. Les oeuvres de cinéastes de Trois-Rivières, Shawinigan et Saint-Élie-de-Caxton seront projetées.

Un premier volet international, intitulé Toi, moi et tous les autres, est au programme à 21 h, toujours au cinéma de la rue Bellefeuille. Des courts métrages de la Nouvelle-Zélande, des États-Unis, de l'Australie, de la France et des Pays-Bas y seront diffusés.

À 23 h, le Café Frida sera l'hôte du volet dit trash, pour public averti. Des films européens, américains, canadiens, québécois et japonais sont au programme de Brun nuit: la veillée qui tache.

Le lendemain, une rencontre est prévue avec le cinéaste et musicien Stéphane Lafleur. Sous forme d'une classe de maître, le réalisateur du film Tu dors Nicole et chanteur du groupe Avec pas d'casque présentera quelques extraits de films et de scénarios. Cette rencontre est prévue le samedi 24 septembre à 14 h au Tapis Rouge. 

En soirée, dès 19 h, le volet québécois Poussé par le char proposera six films de cinéastes de Montréal et de Québec. À 21 h, la soirée Carte blanche à Mike Plante, programmateur en chef de la section courts métrages du Sundance Film Festival, présentera six films de la sélection de M. Plante, invité d'honneur de l'événement de cette année.

Un deuxième volet international, intitulé Les survivants, occupera l'écran le dimanche 25 septembre à 19 h avec des films français, néerlandais et américains. 

Comme par les années passées, un cinéaste de la région réalisera un court film pendant les trois jours du festival, selon des contraintes prédéterminées par le public. Cette année, c'est David Leblanc, cinéaste indépendant de Shawinigan, qui relèvera le défi.

Le long week-end du court est une initiative de Travelling, les films qui voyagent, dans le cadre du Programme pour les arts et les lettres de la Mauricie. L'horaire complet et les prix d'entrée sont inscrits sur la page Facebook de l'événement. Des billets journaliers sont maintenant offerts.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer