Baisse d'assistance au Théâtre du Coq

Plutôt expérimental que traditionnel, le spectacle La Coulisse proposait une... (Stéphane Lessard, Le Nouvelliste)

Agrandir

Plutôt expérimental que traditionnel, le spectacle La Coulisse proposait une expérience particulière, misant sur l'improvisation et la participation du public.

Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Josée Montminy
Le Nouvelliste

(Sainte-Perpétue) Le Théâtre du Coq de Sainte-Perpétue a terminé sa septième saison en constatant une baisse d'assistance de 30 % par rapport à l'année passée.

Plutôt expérimental que traditionnel, le spectacle La Coulisse proposait une expérience particulière, misant sur l'improvisation et la participation du public.

Sous la forme d'une création collective et spontanée, le spectacle se renouvelait chaque soir, de telle sorte que certains spectateurs sont revenus le voir à plusieurs reprises pendant l'été.

Dès leur arrivée, les spectateurs entraient par l'Entrée des artistes, traversaient la loge et arrivaient dans la salle où ils étaient accueillis comme les artistes de la soirée. Un questionnaire leur était remis pour recueillir leurs confidences et autres connaissances qui allaient alimenter les comédiens.

«Nous avons vécu des soirées de pur plaisir en compagnie des meilleurs performeurs de la ville de Québec», commente la directrice du Théâtre du Coq, Joane Saucier, en parlant de Guillaume Pelletier, Jean-Michel Girouard, Louis-Olivier Pelletier et Monika Pilon. Ces comédiens étaient accompagnés des musiciens Éric Savard, Nathan Vanheuverswijn, Philippe Séguin et Alexandre Racine.

«Cette proposition de création improvisée demandait à nos spectateurs une ouverture d'esprit qui leur permettait de laisser aller leur imaginaire plus que dans n'importe quel autre spectacle. Bien que la réponse du public fut favorable, nous avons tout de même terminé la saison avec 70 % de notre assistance, ce qui est beaucoup moindre que par les autres années», précise Mme Saucier. Les 18 représentations se sont tenues du 13 juillet au 13 août.

En 2015, la pièce sous forme de collage de sketches Les Taouins avait connu un grand succès, avec des salles combles à pratiquement chacune des 20 représentations. L'équipe prépare déjà sa saison 2017 en fonction des commentaires et opinions partagés cet été.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer