Ententes pour Cavalia et le Cirque Éloize en Chine

Normand Latourelle, président fondateur de Cavalia et de... (Photo fournie par Cavalia)

Agrandir

Normand Latourelle, président fondateur de Cavalia et de Normand Latourelle International Productions.

Photo fournie par Cavalia

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Montréal

Le cirque s'invite dans la première visite officielle en Chine cette semaine du premier ministre Justin Trudeau, alors que Cavalia et le Cirque Éloize ont procédé à des annonces importantes.

Normand Latourelle, président fondateur de Cavalia et de Normand Latourelle International Productions, a conclu jeudi une entente avec la firme chinoise Gold-Finance Group.

Selon ce qui a été indiqué, Gold-Finance a demandé la collaboration de M. Latourelle afin de créer et produire un nouveau spectacle, en plus de concevoir de toutes pièces le théâtre de 1200 places qui sera construit à cet effet dans la future JC Plaza, à Hangzhou.

Le nouveau spectacle multidisciplinaire et multimédia sera inspiré par la culture de la ville de Hangzhou, et sera lancé lorsque la JC Plaza ouvrira ses portes à la fin de 2018, si tout se déroule comme prévu.

Dans la foulée du succès obtenu lors de la présente tournée chinoise de «Cirkopolis», le Cirque Éloize a par ailleurs conclu une nouvelle entente avec son partenaire chinois, Shanghai Fresh Vogur.

Cirque Éloize a annoncé une seconde grande tournée en Chine avec le spectacle iD à l'été 2017. La tournée devrait visiter une vingtaine de villes, incluant Pékin et Shanghai, de juin à septembre.

Créé en 2009, iD a été présenté devant plus d'un million de spectateurs dans plus de 25 pays, a indiqué l'organisation.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer