«Un moment magique», selon le gérant de Céline

Céline Dion a présenté deux spectacles à Trois-Rivières.... (Sylvain Mayer, Le Nouvelliste)

Agrandir

Céline Dion a présenté deux spectacles à Trois-Rivières.

Sylvain Mayer, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
François Houde
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) «Ç'a été un moment magique.» Voilà comment Aldo Giampaolo, le gérant de Céline Dion, a qualifié le premier spectacle de sa protégée en sol trifluvien mercredi, quelques heures avant la tenue de sa seconde représentation.

Aldo Giampaolo, gérant de Céline Dion, n'avait que... (Agence France-Presse) - image 1.0

Agrandir

Aldo Giampaolo, gérant de Céline Dion, n'avait que de bons commentaires à formuler à la suite du premier spectacle de la chanteuse à Trois-Rivières.

Agence France-Presse

«Nous sommes sur la route depuis le 9 juin et hier (mardi), c'était très spécial pour moi et pour toute l'équipe. D'abord, c'était différent de tout le reste de la tournée parce que c'était en plein air et l'accueil a été carrément spectaculaire. Même les employés de l'Amphithéâtre nous ont impressionnés par leur professionnalisme comparable à celui des gens de toutes les plus grandes places où nous nous produisons.»

Rien dans la production n'a trahi le fait que l'équipe se produise dans une petite ville. «On n'a rien changé dans l'ampleur de notre production. Ce n'est pas parce que vous êtes dans une ville plus petite que vous n'avez pas des infrastructures de haut niveau et que les gens ne sont pas qualifiés. Il fallait vraiment qu'ils le soient parce que nous avons quitté Québec dans la nuit du 28 et il a fallu tout monter pour être prêt pour le spectacle du 30.»

Non seulement votre amphithéâtre est une infrastructure de classe internationale qui peut recevoir les plus gros spectacles au monde, mais en plus, les gens sont extrêmement accueillants. Les Trifluviens nous ont fait sentir qu'ils aiment leur ville et ça, ça se reflète sur nous. Même Céline, ça l'a frappée. C'est certain que je n'hésiterai pas à recommander l'Amphithéâtre Cogeco à n'importe qui dans la business.»

Selon son gérant, la chanteuse a énormément apprécié sa première soirée trifluvienne. «Elle a trouvé ça magique. C'était différent parce que c'était en extérieur et elle a surtout été marquée par la chaleur de l'accueil à Trois-Rivières. Le public se sent privilégié de nous accueillir et Céline le ressent, comme nous tous dans l'équipe. Tout cet amour qu'elle reçoit, c'est comme une thérapie qu'elle vit et on en ressent tous les effets bénéfiques.»

Aldo Giampaolo n'a pas été étonné par l'ampleur de l'amphithéâtre trifluvien. «J'avais déjà vu les plans de la bâtisse dans le passé mais je ne l'avais jamais vu achevé. Je dois vous avouer que j'ai été surpris par la très haute qualité des équipements et c'est magnifiquement situé.»

Quand Alain Lamarre m'a appelé la première fois pour un spectacle, j'avoue que je lui ai dit non. Il est revenu avec l'idée de faire un spectacle pour la Fondation et on a regardé ça: il nous fallait faire une activité cette année et avec tout ce qu'on a vécu en 2016, on n'a jamais pu en planifier une. L'idée était bonne. Quand il m'a parlé de faire une supplémentaire, j'ai encore dit que c'était impossible et regardez aujourd'hui: on va offrir une supplémentaire dans quelques heures, de rigoler le gérant. C'est la preuve que dans la vie, la persistance, ça compte.»

En somme, le gérant de Céline ne regrette rien de son séjour trifluvien. «Oh non, pas du tout! Je regrette d'avoir dit non la première fois, mais comme on y est rendu de toute façon, c'est OK. Je ne regrette certainement pas d'avoir changé d'idée!»

À quelques heures du tout dernier spectacle de la tournée québécoise de Céline, son gérant avouait avoir le coeur serré.

«On a mis tellement d'efforts pour mettre ça en place. Le 27 août, ça a fait un an exactement que Céline remontait sur scène à Las Vegas. C'est une année faite de hauts et de bas marquée par l'immense peine de perdre René. Céline et toute l'équipe sont passées à travers de ça. On a un pincement au coeur en regardant derrière et en voyant qu'on arrive à la fin de ce cycle-là.»

Évidemment, on a toutes sortes de choses qui s'en viennent aux États-Unis mais nous, on vient du Québec et on va bientôt quitter notre coin de pays pour un bon bout de temps. Cette tournée a été un grand événement, même en Europe, mais il reste que le Québec, c'est spécial: c'est chez nous. Même à Trois-Rivières. D'ailleurs, moi, je m'ennuie encore du J.J. Steak House!»

Est-ce qu'on peut rêver que Céline puisse un jour revenir à Trois-Rivières?

«Ce serait très difficile, répond Aldo Giampaolo. Si nous sommes venus, c'est parce que c'était un spectacle pour la Fondation Céline Dion. Sans ça, je dois avouer que nous ne serions pas ici. Dans un contexte normal, le prix des billets pour rentabiliser notre spectacle serait trop élevé. Par contre, comme vous le savez, j'ai appris que dans la vie, il ne faut jamais dire jamais!»

Dubé satisfait

Pour sa part, le directeur général de la Corporation des événements Steve Dubé se disait pleinement satisfait du déroulement de la soirée de mardi.

«La logistique a été impeccable. Le spectacle s'est terminé à 23 h 20 et à 00 h 05, le site était vidé. L'arrivée a été tout aussi facile et la circulation a été très fluide dans l'amphithéâtre même. Le système de transport avec les navettes a très bien fonctionné. Je pense qu'on a trouvé la bonne formule et je n'ai eu que de bons commentaires du public.»

Partager

À lire aussi

  • Céline enflamme Trois-Rivières

    Arts

    Céline enflamme Trois-Rivières

    Les Trifluviens devront attendre bien bien longtemps avant de revivre une aussi grandiose et magistrale leçon de show-business que ce que la grande... »

  • Céline: une belle réussite pour l'organisation

    Actualités

    Céline: une belle réussite pour l'organisation

    Près de 24 heures après la tenue du second et dernier concert de Céline Dion à Trois-Rivières, l'organisation de l'Amphithéâtre Cogeco se disait très... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer