«C'est de toute beauté»

Angèle Newbury a rencontré Céline Dion quelques instants... (Sylvain Mayer, Le Nouvelliste)

Agrandir

Angèle Newbury a rencontré Céline Dion quelques instants avant son spectacle. La dame montre fièrement l'autographe reçu de la chanteuse.

Sylvain Mayer, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Les 9000 spectateurs avaient le coeur à la fête mardi soir lors du premier spectacle de Céline Dion à l'Amphithéâtre Cogeco de Trois-Rivières.

Jade Thériault, Julie Savard, Julie Paquet, Claire Grondin... - image 1.0

Agrandir

Jade Thériault, Julie Savard, Julie Paquet, Claire Grondin et Michel Lefebvre étaient les premiers dans la file d'attente de la section admission générale. 

Présenté sans anicroche, ce premier concert de la diva québécoise démontre que la Corporation des événements sait accueillir les grandes stars de ce monde.

«De voir l'Amphithéâtre Cogeco rempli à sa pleine capacité pour la première fois, c'est vraiment impressionnant. C'est de toute beauté et les gens sont tellement heureux», avouait Steve Dubé, directeur général de la Corporation des événements, quelques minutes seulement avant le début du spectacle de Céline Dion.

Offert pour l'occasion, le service de navettes a été très populaire. Les autobus arrivaient bondés d'admirateurs de Céline Dion prêts pour passer une belle soirée. Steve Dubé était d'ailleurs satisfait de la fluidité et de la popularité de ce service qui permettait de décongestionner le centre-ville.

«Nous sommes contents, car l'information sur ces navettes s'est bien rendue aux gens. Plusieurs personnes nous ont dit que la logistique était bonne», précise M. Dubé. «Et l'entrée s'est très bien passée.»

La direction de l'Amphithéâtre doit faire un bilan mercredi du premier spectacle de Céline Dion afin de corriger d'éventuelles lacunes pour la supplémentaire de la diva de mercredi soir.

«La plus grande femme de l'humanité»

Angèle Newbury rêvait à cette soirée depuis des années. La dame de 85 ans n'avait pas eu peur de passer la nuit devant le guichet pour acheter son billet pour Céline Dion. Son petit trésor en main, elle s'est mise très belle pour l'occasion. 

Mme Newbury avait une accompagnatrice toute spéciale pour l'occasion. L'agente Carole Arbelot du programme Pair de la Sécurité publique de Trois-Rivières est allée la chercher à son domicile pour lui offrir une soirée inoubliable. Et elle l'aura été. La dame a eu la chance de rencontrer Céline Dion avant son spectacle. 

«La douceur de cette femme... lorsqu'elle se penche pour te parler, tu as l'impression d'avoir un ange au-dessus de toi», avouait Mme Newbury. 

«Elle m'a dit de ne plus faire ça passer la nuit dehors. Elle est généreuse. C'est notre vedette internationale et c'est la plus grande femme de l'humanité.»

Douze heures d'attente

Très tôt mardi, les premiers spectateurs sont arrivés sur le site. Ces détenteurs de billets dans la zone admission générale souhaitaient avoir une place de choix sur ce large espace gazonné situé derrière les sièges réservés.

Les soeurs Julie Savard et Jade Thériault ne voulaient pour rien au monde risquer d'être à l'arrière de l'amphithéâtre. Les deux amoureuses de la diva québécoise sont allées vérifier dans la soirée et la nuit précédant le spectacle s'il y avait déjà des spectateurs dans la file d'attente. 

Comme il n'y avait personne, elles ont pu revenir l'esprit tranquille tôt mardi matin. Dès 8 h mardi matin, les deux femmes étaient donc les premières sur place.

«Nous voulions avoir de belles places même si nous sommes sur le gazon», souligne Julie Savard tout sourire. Patienter douze heures à l'extérieur avant le début du spectacle n'était pas du tout une corvée pour ces deux soeurs.

Après tout, cela fait partie de l'expérience d'un spectacle de Céline Dion. «Le temps passe super vite et on jase avec le monde», ajoute une des soeurs. 

Toutes les fans de Céline Dion rencontrées avant le spectacle n'avaient que de bons mots pour la célébre chanteuse. Elles admirent sa simplicité, son authenticité et son grand talent. 

En terminant, le maire de Trois-Rivières, Yves Lévesque, ne cachait pas sa fierté de voir autant de personnes se réunir à l'Amphithéâtre Cogeco. Il estime que la venue à Trois-Rivières de Céline Dion démontre la grande qualité des installations inaugurées en 2015.

Partager

À lire aussi

  • «C'est de toute beauté»

    Arts

    «C'est de toute beauté»

    Les 9000 spectateurs avaient le coeur à la fête mardi soir lors du premier spectacle de Céline Dion à l'Amphithéâtre Cogeco de Trois-Rivières. »

  • Céline enflamme Trois-Rivières

    Arts

    Céline enflamme Trois-Rivières

    Les Trifluviens devront attendre bien bien longtemps avant de revivre une aussi grandiose et magistrale leçon de show-business que ce que la grande... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer