• Le Nouvelliste > 
  • Arts 
  • > Dominic et Martin terminent leur tournée à Trois-Rivières 

Dominic et Martin terminent leur tournée à Trois-Rivières

Dominic et Martin seront de passage à Trois-Rivières... (Photo: Andréanne Lemire Le Nouvelliste)

Agrandir

Dominic et Martin seront de passage à Trois-Rivières les 12 et 13 août, ainsi que les 19 et 20 août.

Photo: Andréanne Lemire Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Amélie Houle
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Après plus de trois ans de tournée à travers le Québec, le duo d'humoristes Dominic et Martin entame le dernier droit de son spectacle Fou à Trois-Rivières. Ils seront de passage dans la région pour présenter les quatre dernières représentations au Théâtre du Cégep de Trois-Rivières.

«Notre spectacle ne peut pas être plus mature que maintenant, en fin de tournée. Mais pour nous, il va y avoir un peu plus de folie dans l'air, car on sait que les choses achèvent», avoue Martin Cloutier.

Pour une troisième fois en carrière, le duo terminera sa tournée dans la région de Trois-Rivières pour une raison bien précise. «On a fait nos débuts ici et c'est la troisième fois qu'on termine nos tournées à Trois-Rivières, donc c'est symbolique pour nous», mentionne Martin Cloutier, qui est originaire de Louiseville.

Les deux humoristes partagent d'ailleurs un fort sentiment d'appartenance à la région. «On a une histoire particulière avec la région, j'ai de la famille qui habite ici et Martin aussi, donc on a un certain attachement ici», raconte Dominic Sillon.

Plusieurs sujets sont abordés dans le quatrième spectacle en carrière du duo, mais le tout en lien avec le thème principal de la folie. «On parle de la folie de tous et chacun. On tente de démontrer qu'on est tous le fou de quelqu'un d'autre», explique Dominic.

L'inspiration principale du spectacle vient d'abord et avant tout des constatations de la vie des deux humoristes. Au menu, des sujets tels que le complot et la conspiration, l'innovation croissante des technologies, le fait d'être le seul survivant sur Terre et bien d'autres seront analysés par les deux humoristes. «Avec ces sujets, on tente de démontrer comment la folie peut nous frapper au quotidien, sans qu'on s'en rende vraiment compte», précise Martin Cloutier.

Supplémentaires

Après plus de trois ans de tournée avec le spectacle Fou, les quatre dernières représentations ont été ajoutées en cours de route. «On est toujours content de ça, car après toutes ces années, c'est une chance inouïe. Je suis très touché de la confiance de notre public qui nous suit depuis tellement longtemps», confie Martin.

Le duo promet toutefois de présenter le meilleur de lui-même pour les quatre dernières représentations. «On a acquis une certaine maturité avec le temps et ça amène une certaine solidité dans notre jeu», souligne Dominic.

La force d'un duo

La complicité et le plaisir de monter sur scène ensemble fait la force de leur duo après autant d'années, souligne les deux humoristes. «On a chacun nos qualités, Martin a un très bon esprit de metteur en scène, et moi, je suis meilleur dans la précision des textes», avoue Dominic. Martin, de son côté, estime que la simplicité du duo est responsable en grande partie de son succès. «On fait les choses pour le public, on veut seulement qu'il apprécie ce qu'on fait. Malgré tout, on reste des gars simples et nos fans le reconnaissent», ajoute-t-il.

Déjà d'autres projets

Malgré la fin imminente du spectacle Fou, l'écriture du prochain spectacle est déjà dans l'air. «On est déjà excités pour le prochain spectacle. On pense commencer à écrire tout de suite après, faire le rodage dans un an et si ça fonctionne, on veut présenter le spectacle en 2017», souligne Martin.

Des changements pourraient d'ailleurs être dans l'air. «Dès septembre, on va commencer à s'asseoir pour écrire le prochain spectacle, mais on veut aussi trouver un moyen de faire un spectacle autrement de ce qu'on a l'habitude de faire», mentionne Dominic.

Dominic et Martin présenteront les dernières représentations de leur spectacle Fou les 12 et 13 août, ainsi que les 19 et 20 août au Théâtre du Cégep de Trois-Rivières.

Une nouvelle réalité d'écriture

Pour le prochain spectacle à venir du duo Dominic et Martin, une toute nouvelle réalité d'écriture va les attendre avec les récents événements de l'actualité, qui ont mis en lumière les contraintes de la liberté d'expression dans le domaine de l'humour.

Même si le duo n'a pas l'habitude d'être controversé dans son style d'humour, Martin Cloutier estime qu'ils devront s'ajuster malgré tout. «On se rend compte qu'on peut parfois marcher sur des oeufs avec certains sujets, mais c'est évident qu'avec les derniers événements en lien avec Mike Ward, on va devoir avoir une limite morale et légale. Ça va teinter notre écriture et on va être plus conscients des risques pour l'écriture de notre prochain spectacle», avoue Martin.

Dominic Sillon, pour sa part, estime que tous les sujets peuvent faire l'objet de numéros. «La personne qui écrit un numéro doit être prête à faire face aux tabous. Mais je trouve qu'il y a moyen de parler de beaucoup de choses, mais c'est la manière de l'aborder qui est différente», mentionne-t-il.

Une chose est certaine, Dominic et Martin souhaitent présenter un nouveau spectacle à leurs fans très bientôt. L'écriture devrait d'ailleurs débuter en septembre prochain.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer