Week-end de festivals sur la rive sud

Le Festival du cochon de Sainte-Perpétue commencera en...

Agrandir

Le Festival du cochon de Sainte-Perpétue commencera en force, jeudi soir, avec le spectacle de la formation Les Trois Accords.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Sainte-Perpétue) L'une est située au nord-est de la rive sud, l'autre au sud-ouest. La première fait partie de la MRC de Bécancour, l'autre, de la MRC de Nicolet-Yamaska.

La course nationale du cochon graissé reste un... (Archives Le Nouvelliste, Émilie O'Connor) - image 1.0

Agrandir

La course nationale du cochon graissé reste un moment fort du Festival de Sainte-Perpétue. 

Archives Le Nouvelliste, Émilie O'Connor

C'est le chanteur Yoan qui va clôturer dimanche... (François Gervais, Le Nouvelliste) - image 1.1

Agrandir

C'est le chanteur Yoan qui va clôturer dimanche soir la programmation du Festival des 5 sens.

François Gervais, Le Nouvelliste

Pourtant, malgré leur différence géographique, les localités de Sainte-Sophie-de-Lévrard et de Sainte-Perpétue auront une chose en commun d'ici dimanche: l'esprit festif. La première en raison de son Festival des 5 sens et la seconde, pour son Festival du cochon.

Mais dans le premier cas, la mémoire de l'ancienne mairesse Sylvie Roy, décédée dimanche dernier, sera honorée.

«On va présenter un petit hommage sur les écrans géants pendant la soirée, entre le premier et le deuxième show. Sylvie était là depuis le début. Elle nous a toujours appuyés», a indiqué son successeur à la mairie, Jean-Guy Beaudet.

Celui-ci n'est pas peu fier de l'évolution du Festival des 5 sens qui est devenu celui de la MRC de Bécancour. Et de l'aveu même du premier magistrat, l'idée de départ était justement de revitaliser la région.

«Ces deux événements mettent beaucoup de vie dans la région et on aime voir que les gens d'ailleurs courent nos festivals», a commenté la responsable des communications chez Tourisme Centre-du-Québec, Isabelle Hallé.

Celle-ci souligne à quel point au Québec, particulièrement, «on aime beaucoup les festivals d'été». «Si on parle du Festival du cochon, les gens se déplacent dans les hébergements de la région, ils vont aller en camping», fait-elle remarquer.

Interrogée sur les retombées directes et indirectes, cette dernière affirme que «c'est bon pour les événements en tant que tels, mais c'est bon pour tout ce qu'il y a autour et tant les restaurants que les stations-service vont en bénéficier». «Tout ce qu'on souhaite aussi, c'est que les gens restent un peu plus longtemps dans la région et profitent des autres attraits et événements du Centre-du-Québec», a-t-elle confié.

À son avis, les deux événements ont connu de belles années et «on souhaite évidemment que ça se continue pour 2016».

«Les organisations travaillent fort et récoltent les résultats par la suite. Et les deux attirent toujours une super programmation», poursuit Mme Hallé.

Et les présentes éditions ne font pas exception. En effet, le Festival du cochon de Sainte-Perpétue accueillera pour sa soirée d'ouverture, jeudi, la formation Les Trois Accords.

Le lendemain, c'est le groupe Kaïn qui proposera les titres de son plus récent album tandis que samedi soir, Ariane Moffatt occupera à son tour la scène principale.

Du côté du Festival des 5 sens de la MRC de Bécancour, on ne sera pas en reste au plan des spectacles avec des noms tels que Martin Giroux, le jeudi soir, Steve Hill, Breen LeBoeuf, Martin Deschamps et Ray Marcianno, le samedi soir, et Yoan, pour clôturer le tout dimanche soir.

La programmation de cette neuvième édition a d'ailleurs pris son envol mercredi soir par la projection d'un film familial sous le grand chapiteau. Jeudi et vendredi, le bingo sera à l'honneur en après-midi, tout comme des activités à saveur patrimoniale qui reviendront tout le week-end.

Jeudi soir, Blue Jeans Bleu ainsi que Pépé et sa guitare réchaufferont la place pour Martin Giroux et Franck Julien. Mais sous le coup de 23 heures, ce sera la pause «feux d'artifice».

Le vendredi soir, Simon Boudreau, Alain François et ses invités, de même que Mathieu Rancourt en duo divertiront la foule.

Avant la grosse soirée musicale du samedi soir, les gens auront eu l'occasion, en journée, d'assister à une compétition d'hommes forts alors que les jeunes auront eu droit à leur part d'activités.

Et le dimanche, avant la prestation de Yoan, jeunes et moins jeunes pourront s'amuser avant de participer à une épluchette de maïs. Exposition, paintball, labyrinthe géant, jeux gonflables et bingo sont aussi au menu de la fin de semaine.

Au même moment se déroulera la 39e édition du Festival du cochon de Sainte-Perpétue. Aux têtes d'affiche s'ajouteront Éric Masson, le jeudi soir, Bob Bissonnette, le lendemain soir, et RockHit's le samedi soir.

La fameuse course nationale du cochon graissé sera présentée le samedi, soit au lendemain du Défi extrême de sangliers. La journée du dimanche sera marquée par le retour de la course de tracteurs à gazon modifiés et l'ajout d'une nouveauté, soit un «drag de rue» de motos.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer