Le FestiVoix entame son dernier droit

  • Le groupe Kain était sur la scène des Voix populaires à l'occasion de la fête du Canada. (Olivier Croteau)

    Plein écran

    Le groupe Kain était sur la scène des Voix populaires à l'occasion de la fête du Canada.

    Olivier Croteau

  • 1 / 7
  • Le groupe les Bears of Legend était sur la scène des Voix multiples vendredi soir. (Olivier Croteau)

    Plein écran

    Le groupe les Bears of Legend était sur la scène des Voix multiples vendredi soir.

    Olivier Croteau

  • 2 / 7
  • La pluie n'a pas empêché les spectateurs d'assister au spectacle de la formation Bears of Legend. (Olivier Croteau)

    Plein écran

    La pluie n'a pas empêché les spectateurs d'assister au spectacle de la formation Bears of Legend.

    Olivier Croteau

  • 3 / 7
  • The Wall Theatre Experience sur la scène des Voix populaires. (Andréanne Lemire)

    Plein écran

    The Wall Theatre Experience sur la scène des Voix populaires.

    Andréanne Lemire

  • 4 / 7
  • Les costumes de The Wall Theatre Experience étaient remarquables. (Andréanne Lemire)

    Plein écran

    Les costumes de The Wall Theatre Experience étaient remarquables.

    Andréanne Lemire

  • 5 / 7
  • Le spectacle The Wall Theatre Experience a attiré une bonne foule jeudi soir. (Andréanne Lemire)

    Plein écran

    Le spectacle The Wall Theatre Experience a attiré une bonne foule jeudi soir.

    Andréanne Lemire

  • 6 / 7
  • Patrick Norman était sur la scène des Voix multiples jeudi soir. (Andréanne Lemire)

    Plein écran

    Patrick Norman était sur la scène des Voix multiples jeudi soir.

    Andréanne Lemire

  • 7 / 7

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Laurie Noreau
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Le FestiVoix tire déjà à sa fin alors que débute la dernière fin de semaine d'activités de l'évènement qui ne lâchera pas l'accélérateur dans les prochains jours. Ce sont de gros noms qui attendent les Trifluviens, à commencer par la présence d'Hedley samedi soir.

Vendredi, à l'occasion de la Fête du Canada, c'est à une soirée gratuite que le FestiVoix avait convié les festivaliers. Pour commencer les célébrations, on avait confié le mandat au groupe Bears of Legend.

La foule semblait franchement ravie de retrouver les artistes trifluviens dans la région qui les a vus grandir. Les musiciens qui reviennent de leur première tournée européenne semblaient eux aussi enchantés de revoir leur public. C'est à un David Lavergne bien en voix auquel les spectateurs ont eu droit. La présence des Petits chanteurs de Trois-Rivières ajoutait de la profondeur aux arrangements musicaux.

Le terrain du monastère des Ursulines était d'ailleurs plein à craquer pour accueillir le groupe. Était-ce dû à la gratuité des spectacles en cette Fête du Canada ou à l'attrait des accents folkloriques des «ours»? Difficile à dire, mais la deuxième option est facilement envisageable. Le groupe a ce don de rallier jeunes et moins jeunes alors que chacun finit par y trouver son compte à travers l'une ou l'autre des mélodies.

Le spectacle avait débuté sous un ciel passablement menaçant. Sans surprise, la pluie est venue gâcher la fête en plein milieu du spectacle. Quand les premières gouttelettes se sont mises à tomber, seulement les irréductibles sont restés.

La pluie n'a pas lâché alors que la soirée s'est poursuivie sur la grande scène avec les Frères Lemay et Kaïn. Même les plus grands amateurs n'ont pas pu le supporter et seulement une poignée de spectateurs sont restés. Les artistes auraient préféré de meilleures conditions, mais ont tout de même salué le courage des quelques centaines de personnes massées près de la scène. 

Pour vendredi soir, c'est un ciel plutôt dégagé qui attend les fans d'Hedley. Heureusement, car le groupe canadien devrait en mettre plein la vue alors que le parc portuaire de Trois-Rivières risque d'être rempli à craquer.

Rappelons que pour cette soirée, il n'y aura pas de chaises en location, ni de zone pour les chaises pliantes. L'ensemble de l'admission générale sera accessible debout uniquement. Dans un tout autre registre, c'est la délicate Ingrid St-Pierre qui occupera la scène des Voix multiplies dès 19 h.

Le soleil devrait venir clôturer l'évènement dimanche pour accueillir l'immortel Jean-Pierre Ferland. Tire le Coyote assurera sa présence aux Voix multiples.

Pour ceux qui les auraient manquées la semaine dernière ou qui souhaitent s'en délecter à nouveau, les spectacles des Voix chorales se poursuivent samedi et dimanche matin à 10 h au hangar no 1, accessible pour la toute première fois au grand public. C'est la formation Voxart qui s'y produira samedi. Dimanche, c'est le Choeur Chanteclair qui mettra un point final à cette initiative que le directeur général du FestiVoix espère répéter dans l'avenir.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer