Campagne pour un nouvel espace éducatif

La Fondation du Musée québécois de culture populaire a lancé une campagne de... (Stéphane Lessard, Le Nouvelliste)

Agrandir

Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Josée Montminy
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) La Fondation du Musée québécois de culture populaire a lancé une campagne de financement pour soutenir l'aménagement d'un nouvel espace éducatif.

Le projet de 1,2 million $ permettra d'accueillir les clientèles scolaires et communautaire dans un lieu adéquat et adapté aux technologies actuelles.

La fondation du musée s'est engagée à amasser un minimum de 400 000 $ pour contribuer à la réalisation du projet qui comprendra trois salles multifonctionnelles équipées de tableaux interactifs et de connexion Internet sans fil, et pouvant recevoir 30 personnes chacune. Des aires de bureaux pour les membres de l'équipe d'animation et d'éducation figurent aussi dans les plans.

«Avec le nouvel espace, le musée disposera de 245 mètres carrés entièrement destinés à l'usage des programmes éducatifs, ce qui positionnera le musée comme un équipement exemplaire dans le réseau muséal québécois», indique le président de la fondation, Me Éric Beauchesne.

Le directeur général du musée, Yvon Noël, affirme pour sa part que «le projet permettra une diversification des clientèles en donnant la possibilité d'offrir de nouveaux programmes auprès des publics adultes, jeunes, scolaires, aînés, défavorisés et autres».

Il ajoute que l'institution prévoit augmenter sa clientèle de 30 % d'ici trois ans et créer quatre emplois permanents.

Les travaux devraient être terminés à l'été 2017 pour permettre l'accueil d'élèves du primaire et du secondaire dès la rentrée 2017-18. La responsable des communications au musée, Claire Plourde, mentionne que la clientèle scolaire représente un cinquième de la fréquentation annuelle, soit près de 10 000 entrées.

Présentement, les activités scolaires sont tenues soit dans une salle du hall, soit au sous-sol du musée près de la réserve et des ateliers, ou encore dans la salle où était disposée l'exposition L'ogre de la forêt à Gaultier entre 2003 et 2009. C'est d'ailleurs l'aire de cette salle qui sera réaménagée de manière à pouvoir multiplier les activités qui pourraient se tenir simultanément, et favoriser l'accès aux technologies.

La fondation du musée a créé un Cercle des 75 philanthropes dont les membres obtiendront des privilèges de visibilité au sein de l'espace éducatif. La fondation sollicitera également les entreprises qui souhaiteraient s'associer à la mission éducative du musée en donnant leur nom à une des trois salles. Quant aux citoyens, ils peuvent faire un don en ligne sur le site du musée (www.culturepop.qc.ca), à la billetterie du musée ou en déposant leur contribution dans la boîte installée dans le hall.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer