Trois nouveaux albums pour Pat.No.

En octobre dernier, Pat.No. lançait House Factory 2015,... (Sylvain Mayer, Le Nouvelliste)

Agrandir

En octobre dernier, Pat.No. lançait House Factory 2015, son premier album. La réponse du public a été si bonne qu'il sortira cette semaine House Factory 2016. Comme si ce n'était pas suffisant, en août, il lancera un album du spectacle présenté à Miami en mars dernier. Et pour terminer, il sortira un mini album de six chansons à l'automne.

Sylvain Mayer, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
François Houde
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) La carrière du DJ d'origine trifluvienne Pat.No. prend une ampleur que le musicien lui-même n'avait pas imaginée. Il y a un an, il rêvait de faire un album mais finalement, il en fera quatre sur une période de moins de douze mois.

En octobre dernier, il lançait House Factory 2015, son premier album. La réponse du public a été si bonne qu'il sortira cette semaine House Factory 2016. Comme si ce n'était pas suffisant, en août, il lancera un album du spectacle présenté à Miami en mars dernier. Et pour terminer, il sortira un mini album de six chansons à l'automne.

«Je suis moi-même surpris de l'ampleur que prennent les choses, confiait-il lors d'une visite au Nouvelliste vendredi dernier. Les ventes du premier album ont été excellentes aussi bien en numérique qu'en format disque compact et à un certain moment, j'ai atteint la 38e place du top 100 mondial des ventes dans mon créneau.»

Il a pu constater par ses nombreux contacts en Amérique et en France que sa musique est appréciée au delà de nos frontières. «Il y a un buzz, je le constate. Ma musique tourne beaucoup dans l'ensemble du Canada et je reçois des offres pour toutes sortes de gros événements.»

L'invitation la plus importante, c'est celle reçue des organisateurs des festivités entourant le Grand Prix de Formule Un de Montréal. Il sera de la programmation du Festival du Grand Prix sur la rue Crescent, le samedi 11 juin.

«C'est extraordinaire mais j'avoue que c'est assez stressant. On dit qu'il y a jusqu'à 80 000 personnes qui participent à ces festivités et ce sont des gens de partout dans le monde. C'est une très belle visibilité pour moi. Ma compagnie de distribution en a profité pour réserver les vitrines des magasins Archambault pour faire la promotion de mon album. Le timing est parfait. L'album devait sortir plus tôt mais a été retardé pour des raisons techniques; il arrivera sur le marché quelques jours avant l'événement montréalais.»

Ce nouvel album, Pat.No. le considère meilleur que son premier. Par la qualité de la production mais aussi celle des chansons dont il fait un remix. On est allé chercher une chanson de AC/DC, une autre d'Adele et on reprend Ride Like the Wind du groupe Empire, notamment. On a plus de hits que pour le premier album.»

Ce qui donne aussi une saveur particulière à l'album, c'est que Pat.No. y a inséré une composition qu'il a réalisée avec la collaboration du chanteur Kim Ray, un Montréalais qui fait carrière aux États-Unis en musique country.

«Je l'ai rencontré à Las Vegas et j'ai adoré sa voix. J'ai eu envie de travailler avec lui alors, j'ai composé la chanson.» La chanson, intitulée Long Time Ago, sortira sous la forme d'un simple le 10 juin en format numérique.

Toute cette agitation vient s'ajouter à un horaire très chargé pour le DJ.

«Depuis un an, ma vie a beaucoup changé. Désormais, au Québec, ce sont les événements qui nous sollicitent. On va faire une grosse tournée de bars dans la province au cours de l'été et on est en discussion avec des événements aux États-Unis.»

House Factory 2016 sera disponible en format numérique aussi bien que disque compact sur les principales plates-formes de téléchargement comme dans les magasins de musique le 3 juin.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer