Boréalis assume son succès

La directrice générale de Boréalis Valérie Bourgeois a... (Stéphane Lessard, Le Nouvelliste)

Agrandir

La directrice générale de Boréalis Valérie Bourgeois a procédé au lancement de la programmation printemps-été 2016 du musée en conférence de presse mardi.

Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
François Houde
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) La programmation printemps-été 2016 de Boréalis illustre bien la situation du musée qui doit continuer de miser sur les événements qui ont fait son succès tout en se renouvelant pour s'adapter à différentes clientèles avec des besoins particuliers.

Parlons d'abord des nouveautés. En vertu d'un partenariat avec Le temps d'une pinte et l'organisme Démarche des premiers quartiers, l'activité Premier shift connaîtra un épisode supplémentaire avec la présentation d'une journée Premier shift, le 7 août, alors que les participants pourront vivre l'expérience du parcours avant de profiter, comme les ouvriers d'une certaine époque, de la dégustation d'une pale ale canadienne accompagnée de hot-dogs.

La palette d'activités s'élargit avec une activité de découvertes de l'univers des fourmis de nos forêts en compagnie de l'entomologiste Dominic Ouellette. Sa conférence s'accompagnera d'une activité d'identification mais aussi d'une dégustation d'insectes comestibles. Ce sera présenté le 27 août.

La Fête du papier constitue une autre nouveauté familiale le 11 septembre: maquillage, concours forestier et d'avions de papier, contes, atelier de papier artisanal sont au programme.

La musique fait partie de la programmation du musée mais on va plus loin avec une activité d'impro musicale alors que trois musiciens de l'OSTR affronteront un trio de musiciens de jazz le 7 juillet. Impro, encore, le 21 juin, alors que des joueurs de la Ligue d'improvisation mauricienne animeront la visite du musée à leur façon unique.

Autre nouveauté importante: une exposition temporaire extérieure, visible de jour comme de soir et portant sur la mémoire des anciens de la CIP, sera présentée dès juillet. Par ailleurs, pour faire face à l'affluence de l'été, on a décidé d'étendre les heures d'ouverture de l'institution jusqu'à 20 h en soirée du mercredi au samedi et ce, du 13 juillet au 13 août.

Retour de classiques comme les 5 à 7 jazz, déplacés du jeudi au mardi soir entre le 5 juillet et le 23 août ou les très courues Caves à vins offertes par le spécialiste Alain Soulard qui offrira un spécial été pour les vins, le 17 juin, avant de se pencher sur les spiritueux le 16 septembre.

Bien sûr, la très populaire terrasse de Boréalis sera ouverte de nouveau au cours de l'été pour les repas du midi comme du soir avec un menu remanié.

Tout cela devrait permettre à Boréalis de réaliser un nouveau record de popularité auprès de la clientèle pour peu que la météo soit favorable. On avait accueilli quelque 20 000 personnes en juillet et août 2015.

«On estime qu'on va avoir une augmentation de l'achalandage cet été, calcule Valérie Bourgeois, directrice générale. L'an dernier, au coeur de l'été, on a eu jusqu'à 350 personnes lors de certaines journées ce qui est énorme pour nous. Et comme le spectacle du Cirque du Soleil va être encore plus connu, on peut s'attendre à plus de monde. On a donc essayé de rendre Boréalis plus accessible en étendant les heures d'ouverture.

Près du tiers de la clientèle est européenne et habituée à des musées qui ferment à 19 h alors, on devrait accueillir davantage de ces visiteurs qui pourront voir d'autres musées de la région dans la journée. La clientèle du spectacle de l'Amphithéâtre qui vient souper pourra elle aussi ajouter la visite du musée à son agenda avant d'aller voir le spectacle.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer