Le Manoir Boucher de Niverville innove

Julie Désaulniers, coordonnatrice à la diffusion du Patrimoine... (François Gervais)

Agrandir

Julie Désaulniers, coordonnatrice à la diffusion du Patrimoine n'est pas peu fière de la nouveauté qu'elle peut maintenant offrir aux visiteurs du Manoir Boucher de Niverville: une visite avec un audioguide.

François Gervais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

François Houde
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Le Manoir Boucher de Niverville améliore l'offre à sa clientèle en ajoutant une visite des lieux accompagnée d'un audioguide. Celle-ci sera offerte gratuitement aux visiteurs qui auront désormais le choix entre la visite en compagnie d'un guide (entre le 1er juin et le 5 septembre) ou la visite autonome avec audioguide sans supplément. Cependant, une tarification d'entrée vient désormais s'appliquer aux visiteurs qui devront débourser 4 $ alors que ce sera gratuit pour les enfants de six ans et moins.

La nouveauté vient non seulement améliorer l'offre mais elle répond à un besoin spécifique. Le Manoir n'est en mesure d'offrir des visites avec un guide qu'au coeur de l'été, de juin au début de septembre. Au printemps comme à l'automne, les visiteurs n'y ont pas droit. Ils auront désormais la possibilité de faire la visite grâce aux dix audioguides disponibles dont chacun peut être utilisé simultanément par deux personnes.

La visite se décline en 17 stations dans chacune des pièces du Manoir, au rez-de-chaussée comme à l'étage. On y aborde des aspects historiques indispensables, mais aussi des aspects variés comme la nourriture de l'époque, le type de réceptions offerts au Manoir, l'hygiène, les moeurs, etc. Dans la narration proprement dite, on retrouve, dans quelques cas, des suppléments optionnels sous une forme plus anecdotique ainsi que certaines considérations architecturales en suppléments d'information.

À certains points de l'exploration, les visiteurs ont droit à un conte ou une saynète audio où des intervenants viennent illustrer d'une façon divertissante l'information offerte par ailleurs.

«On a conçu un contenu qui est complémentaire des informations offertes sur les panneaux de sorte que les gens peuvent toujours y puiser de l'information, explique Julie Désaulniers, coordonnatrice à la diffusion du patrimoine à la ville. On parle d'une visite d'environ 35 ou 40 minutes, ce qui est l'équivalent de la durée d'une visite avec un guide. Pour les gens qui ne disposent pas de ce temps, on a divisé la visite en trois volets: visite de base, capsules «Saviez-vous que?» et capsules sur l'architecture. La stricte visite de base dure une vingtaine de minutes.»

Le Manoir reçoit entre 5000 et 6000 visiteurs par année, entre les mois d'avril et d'octobre avec une pointe du 15 juillet au 15 août. «On reçoit une bonne quantité de visiteurs au printemps et en automne et ce sont principalement des Européens. On demeure convaincus que les visites guidées vont demeurer populaires mais l'audioguide pourrait convenir à peut-être 30 % ou 40 % de notre clientèle. Les statistiques de cette année vont nous situer mais l'option va demeurer disponible tant que l'exposition actuelle sera en place et probablement aussi dans le futur.»

En adoptant une tarification à l'entrée, le Manoir Boucher de Niverville s'est assuré de rendre des forfaits disponibles. Une famille comptant deux adultes et trois enfants pourra faire la visite pour un montant global de 10 $. Quiconque fera la visite aura droit à un rabais de 4 $ sur le coût d'entrée à Boréalis en autant qu'il s'y rend le même jour.

De plus, on fera de même avec la Maison Rocheleau du secteur Cap-de-la-Madeleine où le coût d'entrée de 2 $ sera annulé sur présentation de la preuve d'une visite au Manoir Boucher de Niverville dans la même journée.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer