Prince: sept héritiers potentiels

Le juge a entériné mardi la nomination de... (Archives AFP)

Agrandir

Le juge a entériné mardi la nomination de la société de gestion d'actifs Bremer Trust comme mandataire chargé d'administrer les biens de Prince.

Archives AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

Sept personnes se sont manifestées auprès de la justice américaine comme étant des héritiers du chanteur Prince, décédé soudainement mi-avril sans laisser de testament, a-t-on appris lundi de sources judiciaires et médiatiques.

Une décision du juge du Minnesota Kevin Eide rendue mardi fait état de six ayant-droits du chanteur, chacun de leur nom étant précédé du mot «héritier», sans autre précision que le nom de leurs avocats respectifs. Il s'agit de sa soeur Tyka Nelson et de cinq demi-frères ou soeurs (Omarr Baker, Sharon Nelson, Norrine Nelson, John Nelson et Alfred Nelson).

Le document mentionne également Darcell Gresham Johnston, et ne précise cette fois que le nom de son avocat.

Le site d'informations sur les célébrités TMZ a indiqué, faisant référence à des sources proches de la famille de Prince, que «cette femme affirme être une demi-soeur dont ils ignoraient l'existence».

«Même mère, mais père différent de celui du chanteur. (...) Certains membres de la famille de Prince ont appris son existence il y a seulement quelques jours», a poursuivi TMZ, qui avait annoncé en premier la mort encore inexpliquée du chanteur.

Le juge a entériné mardi la nomination de la société de gestion d'actifs Bremer Trust comme mandataire chargé d'administrer les biens de Prince. C'est sa soeur Tyka Nelson qui en avait fait la demande, faute de testament.

La maison mère de ce gestionnaire, la banque Bremer, s'est chargée des affaires de Prince pendant plusieurs années.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer