Rodolphe Duguay: un 125e anniversaire célébré

Dans l'ordre habituel, on retrouve le maire de... (Marc Rochette)

Agrandir

Dans l'ordre habituel, on retrouve le maire de Nicolet, Alain Drouin, le président d'honneur du 125e anniversaire de Rodophe Duguay, Guy Langevin, et le président du conseil d'administration de la Maison et atelier Rodolphe-Duguay, Claude Proulx, avec l'oeuvre de Jean-Paul Charland.

Marc Rochette

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Nicolet) Le 27 avril 1891 naissait Rodolphe Duguay à Nicolet dans une maison qui donnait sur le versant sud de la rivière. Or, son 125e anniversaire de naissance ne passera pas inaperçu avec une programmation spéciale qui sera mise de l'avant au cours des prochains mois, et ce, sous la présidence d'honneur de l'artiste graveur Guy Langevin.

«On a tous un devoir de mémoire. C'est une belle occasion de souligner l'apport de Rodolphe Duguay dans le développement de la gravure au Québec. C'est un précurseur de la gravure», a-t-il affirmé lors de la conférence de presse organisée dans la Maison et atelier Rodolphe-Duguay.

D'ailleurs, dans cet immeuble patrimonial du rang Saint-Alexis, on y présentera différentes expositions: Rodolphe Duguay, peintre et graveur, du 22 mai au 4 septembre, Photographies et techniques mixtes, du 11 septembre au 9 octobre, et La fille à son père: lumière sur l'oeuvre de Monique Duguay, du 16 octobre au 12 novembre.

Des expositions parallèles auront lieu au Musée des religions du monde de Nicolet, jusqu'au 12 septembre, et au Musée québécois de culture populaire de Trois-Rivières, du 28 avril au 15 janvier 2017, où dix artistes de la gravure, dont cinq artistes internationaux, ont été invités à s'inspirer de gravures choisies de Duguay pour offrir une présentation contemporaine.

Du 18 juin au 25 septembre, il y aura ce clin d'oeil sur les liens qui unissaient Rodolphe Duguay et Ozias Leduc à l'église Notre-Dame-de-la-Présentation de Shawinigan-Sud et une sélection de ses oeuvres illustrant les différentes techniques sera disponible au Musée de l'Hôtel de la poste de Victoriaville.

Par ailleurs, une soirée hommage à Rodolphe Duguay aura lieu le 17 juin tandis que le pique-nique annuel est prévu le 24 juin, dès midi, dans les Jardins de la Maison et atelier Rodolphe-Duguay.

Les 12, 13 et 14 août, le public est invité à participer au Centre des arts populaires de Nicolet à une oeuvre collective inspirée des gravures de Duguay, et ce, lors d'une activité de médiation culturelle avec deux artistes de Nicolet, Régent Rousseau-Roy et Robert Ouellet.

C'est aussi à cet endroit que le 9e Rendez-vous des peintres soulignera le 125e anniversaire de naissance de Rodolphe Duguay les 18, 19 et 20 novembre. Auparavant, il y aura eu la visite patrimoniale, le 3 septembre, et une activité de poésie, le 1er octobre, sur le site de la Maison et atelier.

Le président du conseil d'administration de cet organisme, Claude Proulx, était heureux d'annoncer que les murs étaient garnis de 138 oeuvres de Rodolphe Duguay, évalués à 326 000 $, fruit du don de la succession de Louis-Marie Gagné.

«Je suis jaloux des artistes, pour être ces créateurs, ces donneurs de vie permanents. La personne est encore vivante par son oeuvre. Rodophe Duguay fait partie des géants, des légendes. On aura besoin des Maisons Duguay dans nos milieux ruraux. Il va falloir qu'on travaille fort pour maintenir ça debout, car en dehors de Montréal, il n'y a pas beaucoup de salut. Exigeons que l'État fasse en sorte que notre territoire continue de vivre», a conclu le maire Alain Drouin, avant de remettre à M. Proulx une oeuvre de Jean-Paul Charland.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer