FestiVoix: qualité, variété, accessibilité

Le directeur général du FestiVoix Thomas Grégoire a... (François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

Le directeur général du FestiVoix Thomas Grégoire a fait l'annonce lundi des artistes qui se succéderont sur la grande scène du FestiVoix au cours de la prochaine édition.

François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
François Houde
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Après avoir annoncé vendredi dernier le gros coup de son édition 2016 avec la venue du groupe Hedley, la direction du FestiVoix présentait lundi le reste de sa programmation.

La grande scène accueillera tour à tour les artistes suivants. Nicolas Pellerin et les Grands hurleurs assureront la première partie de la soirée d'ouverture du festival, le 24 juin, qui mettra en vedette Les Tireux d'roches et leurs invités. 

Le lendemain, à 20 h 30, le public pourra voir Dumas à 20 h 30 qui sera suivi par des habitués du FestiVoix: Les Cowboys fringants. 

Le dimanche 26 juin, au tour de Coeur de Pirate d'occuper la grande scène. Elle sera précédée par Foxtrott en première partie, dès 20 h 30. 

Le FestiVoix fera relâche le lundi 27 juin. Le mardi soir fera la place belle à Kevin Bazinet dès 21 h. Bernard Adamus sera la vedette du mercredi soir précédé sur la scène par Philippe Brach dont la prestation est prévue pour 20 h 30. 

Le jeudi, le public aura droit à The Wall Theater Experience, avec la formation musicale menée par Richard Petit. 

Vendredi, dès 20 h 45, les Frères Lemay reviennent sur la grande scène pour préparer le public au spectacle de Kaïn. 

On sait depuis vendredi soir dernier que Hedley est la tête d'affiche du samedi 2 juillet et Claude Bégin sera sur scène en première partie dès 20 h 20.

Finalement, comme cela avait été annoncé il y a quelques semaines déjà, Jean-Pierre Ferland clôturera les activités du FestiVoix le dimanche 3 juillet, à 21 h.

Voilà le contenu de la présentation faite par le directeur général Thomas Grégoire. Et comme on a profité de l'occasion pour lancer le dépliant de la programmation officielle, on a pu découvrir également les artistes qui seront présents sur l'ensemble des scènes.

Avec une centaine de spectacles annoncés, contentons-nous ici d'en faire ressortir quelques grandes lignes.

On a notamment pu constater que la scène du parc de Niverville prend du galon avec une programmation plus étoffée que par les années passées. 

La scène dite des Voix libres accueillera notamment King Melrose le 26 juin, Elliot Maginot le 29, Samito, le 1er juillet ou The Cuban Martinez Show le 2 juillet.

On note aussi aux Voix lyriques les spectacles de François Dompierre à la salle Anaïs-Allard-Rousseau le 25 juin, le Céleste Ave Maria de Marianne Lambert, Antoine Désilets et Valérie Milot le lendemain ou Suzie Leblanc en compagnie d'Élinor Frey le 2 juillet.

Du côté des voix jazz du Jardin des Ursulines, les spectacles du Trio Nelligan (24 juin), de They Call Me Rico (25 juin), Diana Panton (1er juillet) ou du Huu Bac Quintet (2 juillet) attirent aussi l'attention.

C'est avec cette programmation comme argument de vente que Thomas Grégoire souhaite battre la vente de passeports de l'année dernière qui avait échoué de peu à atteindre la limite des 15 000 mis en circulation. La seule présence de Hedley devrait y contribuer puisque avant même la mise en vente des passeports lundi, il semble qu'on a enregistré une demande pour des passeports journaliers pour la journée du 2 juillet. 

«C'est sûr que Hedley est un gros coup qui s'est planifié sur du long terme, affirme le directeur général. Il faut démontrer un professionnalisme de haut niveau pour convaincre pareil groupe de notre sérieux. Il a fallu de la persévérance mais on a fait nos preuves depuis plusieurs années et ça nous aide à aller chercher des vedettes de cette dimension.»

Par ailleurs, le comité de programmation a été fidèle à trois lignes directrices dans l'élaboration du contenu du FestiVoix 2016: qualité, diversité, accessibilité. 

«On veut que les gens viennent voir les artistes qu'ils aiment mais également découvrir d'autres artistes et ce, dans tous les styles musicaux et pour tous les âges. La magie n'opère pas que sur les grosses scènes mais aussi dans les bars, à minuit, où les gens vivent des coups de coeur inattendus.»

Côté découverte, Thomas Grégoire n'a pu s'empêcher d'insister sur la présence de Foxtrott en première partie de Coeur de Pirate, «...quelqu'un qu'il faut suivre absolument parce qu'elle est partie, je pense, pour une grande aventure mondiale et nous sommes choyés de la compter parmi nous cette année parce que bientôt, nous ne serons plus en mesure de l'amener ici.»

Les 15 000 passeports, sous leur nouvelle forme de carte plastique et au coût de 39 $, ont été mis en vente lundi dans différents points de vente (Metro de la Mauricie, Jean Coutu, Les Rivières, Rona l'Entrepôt de Trois-Rivières et aux bureaux du FestiVoix).

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer