Céline Dion à Trois-Rivières

Céline Dion sera en spectacle à l'Amphithéâtre Cogeco... (Le Soleil)

Agrandir

Céline Dion sera en spectacle à l'Amphithéâtre Cogeco le 30 août.

Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) C'est tout un coup de maître que vient de réaliser l'équipe de l'Amphithéâtre Cogeco. La scène de l'amphithéâtre accueillera, le 30 août prochain, nulle autre que Céline Dion, à l'occasion d'un concert-bénéfice qui sera donné au profit de la Fondation Céline-Dion.

Alain Lamarre, président et directeur général de ALBG... (Olivier Croteau, Le Nouvelliste) - image 3.0

Agrandir

Alain Lamarre, président et directeur général de ALBG Communication, Roger Picard, président de la Corporation des événements de Trois-Rivières, Daniel Cournoyer, conseiller municipal, et Steve Dubé, directeur général de la Corporation des événements de Trois-Rivières.

Olivier Croteau, Le Nouvelliste

La fébrilité était d'ailleurs perceptible, mardi après-midi, au sein de l'équipe de l'Amphithéâtre Cogeco lors de la grande annonce qui était jusque-là restée secrète. Les applaudissements se sont fait entendre dès l'apparition de la chanteuse sur la courte vidéo de présentation qui avait été préparée pour dévoiler le secret bien gardé.

La venue de la diva en sol trifluvien a fait l'objet de nombreuses et très longues discussions entre l'équipe de l'Amphithéâtre Cogeco et l'entourage de Céline Dion avant d'en arriver à une entente, au cours des derniers jours. 

La chanteuse, qui sera au Québec durant cette période pour donner des spectacles à Montréal et Québec, a toutefois été séduite par l'idée du concert-bénéfice, elle qui vient en aide via sa fondation à divers organismes et fondations soutenant les enfants malades et défavorisés.

Le contact a d'abord été établi entre la firme ALBG Communication, dont l'ancien directeur adjoint de l'amphithéâtre, Alain Lamarre, est président et directeur général, et le chef de la direction des Productions Feeling et cogérant de Céline, Aldo Giampaolo. Sans vouloir dévoiler les secrets entourant ces échanges, on a laissé savoir que l'angle proposé par l'équipe trifluvienne, soit celui du concert-bénéfice, a grandement joué en faveur de sa venue. 

«Il faut donner ça à Céline, elle est très généreuse, de son temps mais aussi au niveau du spectacle. Quand on lui a présenté cet angle, elle a dit oui. La fondation pour elle, c'est très important», a déclaré le président de la Corporation des événements de Trois-Rivières, Roger Picard. 

Toutefois, le récent décès du mari de Céline Dion, René Angélil, a quelque peu ralenti le processus, si bien que les discussions ont pu aboutir il n'y a que peu de temps. 

«Ça s'est conclu dernièrement. Vous savez tout ce qui est arrivé à l'entourage de Céline. Ça a mis un peu un frein aux discussions. Ça a été un travail qui ne s'est pas fait en deux jours. On a discuté pendant plusieurs mois», confirme Alain Lamarre de ALBG Communication.

De son côté, le directeur général de la Corporation des événements de Trois-Rivières, Steve Dubé, croit que le parcours sans faute de l'Amphithéâtre Cogeco depuis son ouverture a grandement aidé à convaincre l'artiste.

«L'an dernier, on a travaillé avec le Cirque du Soleil, ZZ Top et Ginette Reno. Ça a été une belle réussite au niveau de l'achalandage, mais également au niveau de l'accueil des artistes, de l'équipe de production, de l'équipe technique. À notre deuxième année de vie, de pouvoir attirer un tel spectacle, c'est un événement qui va être unique», confie M. Dubé, qui ne cache pas que la présence de la diva au Québec pour une tournée a évidemment aussi joué en faveur de l'équipe trifluvienne.

Steve Dubé constate que dans ses rêves les plus fous, accueillir Céline Dion à Trois-Rivières devait certainement se trouver en haut de la liste. 

«Dans le passé, on m'aurait dit qu'on aurait pu arriver à une entente comme celle-là, moi-même je n'y aurais pas cru, alors je pense que maintenant, tout est permis, on peut croire à nos plus grands rêves. Il n'y a plus de barrières», mentionne celui qui croit que la venue de Céline Dion ouvrira certainement des portes encore plus grandes à l'international pour l'Amphithéâtre Cogeco.

Quelques faits saillants d'une carrière remarquable

230 millions de disques vendus dans le monde.

En 1984, Céline Dion chante pour le pape Jean-Paul II à l'occasion de sa visite au Québec.

Le Festival western de Saint-Tite la reçoit en 1989 pour un spectacle aux grandes estrades.

Unison, son premier album en anglais, sort en 1990.

Elle a interprété en 1991 la chanson Beauty and the Beast pour le film de Disney.

La diva a offert un spectacle le 14 août 1992 à l'île Saint-Quentin dans le cadre du Grand Prix de Trois-Rivières. Il s'agit de son dernier spectacle à Trois-Rivières.

1996, Céline Dion interprète The Power of the Dream à l'occasion de la Cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques d'Atlanta.

My Heart Will Go On, la chanson thème du film Titanic en 1997 et son interprétation la même année à la cérémonie des Oscars, propulsent sa carrière internationale.

Le Caesars Palace à Las Vegas fait construire le Colosseum, une salle de spectacles dédiée à Céline Dion. Elle y présente dès 2003 le spectacle A New Day...

Récipiendaire du Legend Award en reconnaissance à son succès mondial et pour sa contribution exceptionnelle à l'industrie de la musique lors des World Music Awards de 2007.

De 2008 à 2010, la diva québécoise réalise une tournée mondiale qui génère 279,2 millions $. Lors des célébrations du 400e anniversaire de Québec, Céline Dion chante devant 250 000 personnes sur les plaines d'Abraham.

En janvier 2010, Céline Dion est au sommet du classement des artistes ayant généré le plus de recettes durant la décennie, soit 747,9 millions $ tirés des ventes de billets.

Elle est officier de l'Ordre du Canada et de l'Ordre du Québec.

Partager

À lire aussi

  • Un spectacle intimiste et unique

    Arts

    Un spectacle intimiste et unique

    Le spectacle de Céline Dion, qui sera présenté à l'Amphithéâtre Cogeco le 30 août prochain, sera essentiellement le même que celui présenté à... »

  • <em>Céline, un début?</em>

    Éditorial

    Céline, un début?

    L'annonce du spectacle de Céline Dion, cet été à l'Amphithéâtre Cogeco, est assurément l'un des plus gros coups dans la longue et riche histoire... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer