• Le Nouvelliste > 
  • Arts 
  • > Concert annuel de l'Harmonie de La Tuque: «Un beau mélange de générations» 

Concert annuel de l'Harmonie de La Tuque: «Un beau mélange de générations»

Le spectacle aura lieu le 15 avril prochain... (Audrey Tremblay)

Agrandir

Le spectacle aura lieu le 15 avril prochain au Complexe culturel Félix Leclerc. Sur la photo: Gabrielle Anctil, enseignante en musique à l'école secondaire Champagnat, Janie Boucher, présidente de l'Harmonie de La Tuque et Annie Angers, enseignante et chef de choeur du groupe MVT.

Audrey Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(La Tuque) Pour la première fois de son histoire, l'Harmonie de La Tuque sera accompagnée des harmonies et du groupe MVT de l'école secondaire Champagnat pour son concert annuel, le 15 avril, au Complexe culturel Félix Leclerc. Un spectacle qu'on promet d'être surprenant, dynamique et historique.

«C'est un beau mélange de générations et c'est un répertoire populaire qui plaît autant aux jeunes qu'aux membres de l'Harmonie. Les jeunes sont motivés et ils représentent notre relève musicale! On aimerait ça gagner quelques musiciens après le spectacle», lance la présidente de l'Harmonie de La Tuque, Janie Boucher.

Cette dernière voulait également prouver aux jeunes, comme au grand public, que «l'Harmonie ce n'est pas des vieux qui font de la musique plate».

«C'est pour leur faire comprendre qu'on peut être ''in'' aussi et qu'on a du plaisir», soutient Mme Boucher.

Lorsqu'ils ont été approchés, les enseignantes responsables des troupes de l'école secondaire Champagnat n'ont pas hésité une seconde à embarquer dans le projet.

«Les jeunes sont vraiment stimulés par ce spectacle. Pour eux, c'est une occasion de jouer sur scène avec beaucoup de monde. Le son est différent, la dynamique est différente. C'est une belle expérience aussi de jouer avec des musiciens de calibre supérieur», soutient Gabrielle Anctil, enseignante en musique.

L'expérience fait également découvrir des chansons aux jeunes, et aux moins jeunes, ce qui rend le concert encore plus intéressant. Sur scène, il y en aura pour tous les goûts, de Coeur de Pirate à Starmania en passant par Pitbull. Les organisateurs sont également fiers de souligner qu'il y a autant de pièces francophones qu'anglophones.

«Ce qui est intéressant avec ça, c'est que l'Harmonie joue des choses plus récentes, mais nos jeunes eux découvrent un autre type de répertoire. Ils trippent et ils découvrent des richesses du répertoire québécois qu'ils n'auraient probablement jamais écouté. C'est intéressant au niveau de la découverte musicale aussi», souligne Annie Angers, enseignante et chef de choeur du groupe MVT.

Depuis le mois de février, la centaine d'élèves de l'école secondaire mettent les bouchées doubles, parfois triples, pour présenter un produit de grande qualité au public avec l'Harmonie de La Tuque.

«C'est la première fois que ça va avoir lieu ce mélange-là et on est vraiment content. [...] Il y a des jeunes, qui, pour la première fois de leur vie, vont avoir la chance de partager la scène avec de la famille, que ce soit des grands-parents, des oncles, des tantes. On vit vraiment l'aspect intergénérationnel et c'est trippant», a mentionné Mme Anctil.

L'Harmonie de La Tuque soulignera aussi l'implication d'un musicien, Remi Bélanger, qui est dans ses rangs depuis 50 ans.

Les billets sont disponibles auprès des membres de l'Harmonie de La Tuque et à l'école secondaire Champagnat. Il y aura également des billets à la porte le soir du spectacle.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer