• Le Nouvelliste > 
  • Arts 
  • > Le Satyre cabaret-spectacle misera sur une expérience unique de divertissement 

Le Satyre cabaret-spectacle misera sur une expérience unique de divertissement

La directrice générale du cabaret Satyre, Marie-Lyne Bédard,... (François Gervais)

Agrandir

La directrice générale du cabaret Satyre, Marie-Lyne Bédard, était accompagnée de Satyre, le personnage emblématique de la nouvelle salle de spectacles.

François Gervais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
François Houde
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) C'est le 14 mai prochain que la nouvelle salle de spectacle Le Satyre cabaret-spectacle ouvrira officiellement ses portes. D'ici là, quelque 500 000 $ auront été consacrés à la rénovation de la salle pour la rendre conforme à sa nouvelle vocation.

En conférence de presse mardi après-midi, les propriétaires ont présenté le personnage Satyre, qui sera l'emblème de la salle tout en levant une partie du voile de la programmation. On a ainsi pu avoir une liste de groupes et d'artistes qui fouleront la scène. On pourra notamment voir et entendre Radio-Radio, Qw4rtz, Claude Bégin, Jardin mécanique, Pierre Flynn, Final State, Canaille, Navet confit, Habana Café, Groenland, les DeuxLuxes, Mathieu Provençal, Flying Joes, King Abid, Avec pas d'casques, Mordicus, Bleu Jean Bleu et Fire/Works.

C'est dire que la cible de clientèle sera assez large. On a aussi confirmé la vocation qu'on voulait se donner dès l'origine à savoir la présentation, les samedis soirs, de soupers cabarets avec repas trois services pendant qu'une troupe offrira des numéros à saveur de comédies musicales de Broadway, de cirque ou de variétés. Les spectacles musicaux seront présentés les jeudis et vendredis soirs.

De façon générale, on veut donner une visibilité aux artistes locaux de la relève en leur permettant de se produire en première partie de différents spectacles.

La salle pourra accueillir 150 personnes dans sa configuration cabaret alors qu'on passera à 250 places debout. Dans la configuration cabaret, il sera possible pour le public de consommer de la nourriture préparée sur place grâce à un service de restauration confié au chef Francis Vadeboncoeur. Les jeudis et vendredis, on parle d'un menu de type «finger-food».

Une petite terrasse sera aménagée dès cet été sur la rue des Forges. Du dimanche au mercredi, on compte présenter divers événements: soirées Meurtre et mystère, ligue d'improvisation, Kino 3R ou mises en scène réalisée par la firme Hérôle, etc. Par ailleurs, la salle sera disponible pour des événements corporatifs. La programmation est d'ores et déjà disponible sur le site www.satyre.ca, site à partir duquel il sera possible d'acheter directement ses billets dès lundi prochain.

La directrice générale Marie-Lyne Bédard déborde d'enthousiasme. «Nous sommes cinq jeunes entrepreneurs audacieux. On veut être présents à l'essor du centre-ville de Trois-Rivières. On veut ajouter un univers magique à l'offre actuelle; on veut que ce soit gros, que ça bouge et que ce soit dynamisant pour le centre-ville. On réserve beaucoup de surprises comme des soirées thématiques à travers la programmation qui couvrira tous les genres. On voudrait offrir aux jeunes professionnels un endroit de divertissement qui leur manque à l'heure actuelle.»

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer