OSTR: une programmation variée

Le président du conseil d'administration de l'OSTR, Hugo... (Stéphane Lessard, Le Nouvelliste)

Agrandir

Le président du conseil d'administration de l'OSTR, Hugo Tremblay, la directrice générale Natalie Rousseau ainsi que le directeur artistique et chef attitré Jacques Lacombe ont dévoilé la programmation de la saison 2016-2017 de l'orchestre.

Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Josée Montminy
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Pour sa 39e saison, l'Orchestre symphonique de Trois-Rivières convie les mélomanes à une série de sept grands concerts qui exploreront de grandes pages du répertoire symphonique, garnies d'incursions dans les univers de l'opéra, de la musique baroque et même de Broadway.

Ce sont d'ailleurs des extraits de comédies musicales de Bernstein et de Gershwin qui inaugureront la série des grands concerts à l'affiche à la salle J.-Antonio-Thompson le 17 septembre.

Le 7 octobre, le chef Jacques Lacombe dirigera L'oiseau de feu, qui mettra entre autres à l'honneur la pièce du même titre, de Stravinski, ainsi que le Concerto pour violon en ré majeur de Tchaïkovski avec le violoniste Kerson Leong. La création d'un Double concerto pour piano et célesta de Marc Bélanger sera également au programme, avec Anne-Marie Dubois au piano et Carmen Picard au célesta.

Le concert du 10 décembre revisitera la version intégrale du grand classique Casse-Noisette de Tchaïkovski (que Jacques Lacombe dit avoir dirigé plus de 350 fois dans sa vie!), tandis que le premier concert de 2017, le 18 février, sera entièrement consacré à Bach. Dirigée par la claveciniste Geneviève Soly, spécialisée en musique baroque, cette soirée offrira deux concertos pour clavecin, un pour violon, ainsi que le Concerto Brandebourgeois. La violoniste Laura Andriani et la flûtiste Marilène Provencher-Leduc se joindront à l'orchestre.

Le 18 mars, l'OSTR recevra le pianiste Charles Richard-Hamelin, lauréat du deuxième prix du 17e Concours international de piano Frédéric-Chopin à Varsovie en 2015. Le jeune pianiste originaire de Lanaudière livrera le Concerto pour piano no 2 en fa mineur de Chopin, dans un programme qui inclura la Deuxième symphonie de Brahms. Les notes de Brahms seront aussi mises en valeur dans le programme du 14 avril pour l'interprétation de son Requiem allemand.

La saison des grands concerts se conclura le 28 mai par une version concert de l'opéra Tosca de Puccini, avec les voix de Lyne Fortin, David Pomeroy, Gregory Dahl et Bruce Kelly, ainsi que le choeur de l'OSTR et les Petits chanteurs de la Maîtrise du Cap.

Une nouvelle série à l'église St. James

La direction de l'OSTR a aussi révélé le déploiement d'une nouvelle série de concerts au Centre d'art des Récollets - St. James, en collaboration avec la Ville de Trois-Rivières et les Jeunesses musicales du Canada. Cinq concerts sans entracte, d'une durée de 75 minutes, sont prévus en autant de dimanches après-midis à 15 h pendant la saison.

On pourra notamment entendre la violoniste Natalia Kononova et l'altiste Catherine Arsenault, toutes deux de l'OSTR, le 25 septembre, de même que le pianiste trifluvien Olivier Hébert-Bouchard et la soprano Magali Simard-Galdès le 13 novembre.

Le quatuor La Flûte enchantée présentera des airs sacrés et du baroque français le 12 février, tandis que le pianiste Bogdan Dulu se produira exceptionnellement sur la scène de la salle Thompson le 5 mars. Le Trio Hochelaga, formé de la violoniste Anne Robert, de la violoncelliste Chloé Dominguez et du pianiste Jean-François Latour, clôturera la série le 11 juin.

La série des Matinées en musique reviendra aussi pour égayer le foyer de la salle Thompson les dimanches à 11 h. Six matinées sont au programme, et mettront en valeur plusieurs musiciens de l'OSTR dont Daniel Finzi, Uliana Drugova, Ioav Bronchti, Elvira Misbakhova et Catherine Meunier, dans des projets parallèles. Des titres de concerts comme Le cas Mozart, Voyage en Europe de l'Est avec Kleztory, Bach'n'Jazz avec Flûte alors!, Brahms et Piazzolla avec le Trio de l'Île, Tar'imba: par-delà l'Espagne sont assez évocateurs des rendez-vous proposés.

En dévoilant les détails de la programmation de sa 11e saison à la barre de l'OSTR, le directeur artistique et chef de l'orchestre, Jacques Lacombe, n'a pas manqué d'exprimer son «plaisir de faire de la musique dans cette complicité, avec une telle qualité de musiciens». «On peut se vanter d'avoir un orchestre de très haut calibre», a renchéri le président du conseil d'administration de l'OSTR Hugo Tremblay, qui a par ailleurs constaté «une hausse marquée des abonnements» témoignant de la vitalité de l'organisation.

Notons enfin que trois conférences musicales sont au programme pour 2016-2017 et que les activités de causeries pré-concerts et de classe en résidence sont de retour.

Le Requiem de Mozart vendredi

La saison actuelle de l'OSTR se poursuit ce vendredi à 20 h à la salle Thompson avec la présentation à guichet fermé du Requiem de Mozart et de sa Symphonie no 39.

Le Requiem portera les couleurs des solistes invités pour la soirée, soit le ténor mauricien Jacques-Olivier Chartier, lauréat de la première édition du Tafelmusik Vocal Competition de Toronto, la basse Jean-Philippe McClish, lauréat du 30e Concours de l'OSTR en 2014, la soprano Pascale Beaudin et la mezzo-soprano Maude Brunet. Ils seront entourés des 100 choristes du Choeur de l'OSTR, préparé par Raymond Perrin.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer