Le froid s'incline devant l'énergie

L'auteur, compositeur et interprète Jonathan Painchaud, en spectacle...

Agrandir

L'auteur, compositeur et interprète Jonathan Painchaud, en spectacle samedi soir, sera la tête d'affiche de la portion culturelle des Nuits polaires qui se dérouleront à partir de vendredi soir.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
François Houde
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) El Niño étant le commanditaire principal des Nuits polaires 2016, on prévoit des températures relativement douces pour les deux soirées de festivités autour de la scène installée rue des Forges.

La température ambiante serait glaciale que la scène n'en sera pas moins torride avec les invités qu'on a choisis. Vendredi soir, ça débutera avec Sylvain De Carufel à 19 h, suivi de l'irrésistible Éric Masson à 20 h puis de DJ Danick Bastien à 21 h 30.

Samedi, avec une température prévue au-dessus du 0°, on présentera le spectacle de Dave Roussy à 19 h 15 puis de Jonathan Painchaud dès 20 h, suivi de DJ Danick Bastien en clôture de soirée.

On n'oublie pas, bien sûr, que le traditionnel feu d'artifice, rehaussé par plusieurs pétards de 10e anniversaire des Nuits polaires, sera présenté au parc portuaire à 19 h.

Tout sympathique et festif que peut être un spectacle extérieur en plein hiver, il n'en reste pas moins que la formule vient avec ses contraintes. Jonathan Painchaud en convient.

«La dernière fois que j'ai présenté un spectacle en hiver, ça fait quelques années, on avait joué à -25° et ma guitare s'était brisée sous l'effet du froid. J'avais pas mal convenu de ne plus en faire mais quand la proposition des Nuits polaires est venue, j'ai décidé de donner une nouvelle chance au concept. Je sais à quel point le public trifluvien aime la fête et franchement, je suis très excité.»

Sa page Facebook en témoigne d'ailleurs alors qu'il y fait une petite promo sympathique pour l'événement.

Le musicien a pris soin de consulter la météo et est rassuré par les prévisions. «On annonce 2° ou 3° alors, ça va être infiniment plus confortable que ce qu'on a déjà connu. Il va se faire beaucoup de travail pour accorder les instruments pendant le spectacle, mais je sais aussi que les installations seront faites pour qu'on ait un peu de chaleur sur scène. C'est sûr que ce n'est pas l'idéal pour les musiciens mais on compense largement par le plaisir qu'on va avoir.»

Il n'est pas sans apprécier le petit extra que l'organisation lui réserve, à lui comme au public, avec l'hommage au film La guerre des tuques 3D qui se traduira par une bataille de balles de neige artificielle. Il en profitera pour interpréter son tube Héros, numéro 1 au palmarès, issu de la trame sonore du film.

Bien sûr, les circonstances exigent un contenu musical festif et orienté rock, mais ce n'est pas vu comme une contrainte pour le chanteur.

«De toute façon, je dois dire que notre spectacle est pas mal plus orienté vers le rock. On a des chansons plus douces pour assurer une respiration au spectacle mais admettons que je ne suis pas reconnu pour mes ballades. C'est un show conçu pour faire bouger le monde, les faire danser et chanter.»

Il est déjà clair pour lui comme pour ses quatre musiciens qu'il s'agit d'une occasion spéciale «... qui nous sort de nos bottines, selon ses propres termes. On prend ça avec un clin d'oeil en sachant qu'on n'est pas là pour offrir la performance la plus clean possible. Quand le vent d'hiver te souffle sur les doigts, c'est facile de s'enfarger! Mais on sait comment ça se passe pour l'avoir déjà fait et on va avoir du gros plaisir avec mes bons amis de la Trifluvie.»

Lors de l'entrevue accordée au Nouvelliste mercredi dernier, le musicien était en studio à travailler sur les chansons d'un nouvel album dont la sortie vient d'être fixée au 15 avril.

«Je suis super content. Tous mes autres albums sont arrivés dans des contextes où je vivais des moments difficiles dans ma vie. C'est le premier que je conçois alors que tout va vraiment bien pour moi. Ça promet pour samedi soir!»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer