À la rencontre d'artistes et de lieux de diffusion

Le maire Yves Lévesque, l'artiste-peintre Cathy Bélanger, la... (François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

Le maire Yves Lévesque, l'artiste-peintre Cathy Bélanger, la chorégraphe et danseuse Elvire Toffa Juteau, la conseillère municipale Ginette Bellemare, présidente du comité organisateur, l'artiste Cyril Sancey, qui a réalisé les tulipes représentant l'événement, ainsi que la jeune violoniste Marie-Soleil Sarrazin ont participé au point de presse dévoilant les détails du rendez-vous des Découvertes culturelles.

François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Josée Montminy
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Le rendez-vous Les Découvertes culturelles honore plusieurs objectifs axés sur la diffusion de la culture à Trois-Rivières. Pendant trois jours, du 29 avril au 1er mai, les artistes amateurs pourront faire valoir leur talent dans huit lieux normalement réservés aux professionnels, et de son côté, le public pourra découvrir les propositions de leurs concitoyens tout en visitant les lieux de diffusion disséminés sur le territoire.

Deux sites se sont ajoutés à la liste pour l'édition 2016. Le nouvel Amphithéâtre Cogeco et le Centre d'histoire de l'industrie papetière Boréalis se joignent au Centre culturel Pauline-Julien, à la Maison Rocheleau, au Moulin seigneurial de Pointe-du-Lac, au Musée québécois de culture populaire, au Manoir Boucher de Niverville et à la Maison de la culture (en son Centre d'exposition Raymond-Lasnier et ses salles Anaïs-Allard-Rousseau et Louis-Philippe-Poisson).

Les artistes-citoyens de tous les âges et de tous les secteurs de la ville peuvent exprimer leur passion artistique dans deux catégories, soit les arts visuels et les arts de la scène.

Les Trifluviens qui s'adonnent à la peinture, à la sculpture, au vitrail ou à tout autre travail d'artisanat sont les bienvenus dans le segment arts visuels, tandis que les arts de la scène incluent notamment la musique, le chant, la danse, le théâtre et l'humour. Un volet des arts de la scène, intitulé Créations jeunesse, s'adresse aux jeunes de 5 à 17 ans.

Une modification des façons de faire est d'ailleurs à noter dans la catégorie des arts de la scène. Cette année, chacun des spectacles présentera plusieurs numéros d'artistes différents, au lieu de se consacrer à la performance d'une seule personne ou formation.

L'ajout du Musée Boréalis dans le parcours des visiteurs implique une autre nouvelle orientation, incarnée par la mise en valeur de l'aspect patrimonial dans la création et la diffusion artistique.

La directrice du musée, Valérie Bourgeois, énumère plusieurs arts et métiers d'antan qui pourraient très bien trouver un créneau dans la programmation qui sera établie pour Boréalis et le Manoir Boucher de Niverville.

«Tous les métiers traditionnels ou l'artisanat comme le tricot ou le point de croix, par exemple, peuvent avoir leur place. On peut aussi penser à des anciens bûcherons ou draveurs, ou encore à des conteurs amateurs qui pourraient présenter quelque chose», cite-t-elle spontanément, ouverte aux propositions des citoyens dans ce nouveau créneau patrimonial.

Les artistes-citoyens ont jusqu'au 19 février pour soumettre leurs projets et s'inscrire comme participants pour la 41e mouture de cette formule de promotion du talent amateur à Trois-Rivières. La présidente du comité organisateur des Découvertes culturelles, la conseillère municipale Ginette Bellemare, indique que près de 900 personnes dévoilent leurs créations lors de cette activité qui attire plus de 4000 visiteurs.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer