Rendez-vous avec Coeur de Pirate

Coeur de Pirate sera au Théâtre du Cégep... (François Roy, La Presse)

Agrandir

Coeur de Pirate sera au Théâtre du Cégep de Trois-Rivières ce jeudi 28 janvier à 20 h.

François Roy, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Josée Montminy
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Béatrice Martin, alias Coeur de Pirate, donne rendez-vous à son public mauricien ce jeudi 28 janvier au Théâtre du Cégep de Trois-Rivières, quelques jours avant de prendre la route pour parcourir le Canada vers l'ouest, et les États-Unis vers le sud, direction San Diego.

L'auteure-compositrice-interprète présentera les chansons de son troisième album, Roses, paru en août dernier. Bilingue, le disque porte la signature de trois réalisateurs européens et a été enregistré à Stockholm, Londres et Bristol.

Béatrice Martin a fait paraître son premier opus sous le nom de Coeur de Pirate en septembre 2008, à peine âgée de 19 ans. Son album Blonde a suivi en novembre 2011. La jeune femme a donné naissance à sa fille Romy en septembre 2012 puis, en 2014, a interprété sur l'album Trauma des chansons entendues dans la cinquième saison de la série télévisée du même nom. Enrichie de tout ce bagage, elle a lancé Roses à la fin de l'été 2015.

Béatrice Martin analyse ainsi l'évolution des thèmes abordés dans ses chansons, entre son premier et son troisième album: «J'ai quand même grandi pendant cette période! Avant, j'étais plus prompte à pointer du doigt dans mes textes, alors que Roses est un peu plus introspectif. Je parle de grandir dans le contexte spécifique de la vingtaine, qui n'est pas facile. On a l'impression que tout va très vite, et on n'est nostalgique de rien du tout.»

Les textes de Coeur de Pirate sont encore très poétiques et peuvent être interprétés comme évoquant souvent les au revoir (comme par exemple Crier tout bas, Drapeau blanc ou Tu oublieras mon nom) ou encore tout simplement les émotions amoureuses (comme dans I Don't want To Break Your Heart ou Undone).

L'évolution de Coeur de Pirate se traduit aussi dans ses musiques. «Le piano est encore présent, mais on retrouve une tendance plus pop, plus cinématographique», résume celle qui a étudié le piano au conservatoire jusqu'à l'âge de 14 ans. 

Sa mère, Élise Desjardins, est d'ailleurs professeure de piano au Conservatoire de musique de Montréal. Béatrice Martin, qui a composé les paroles et la musique de toutes les chansons de son album, continue d'assumer elle-même les partitions de piano et de clavier en studio et sur scène.

Sept des titres de Roses ont été réalisés par le Suédois Björn Yttling, le bassiste du groupe Peter Bjorn and John, qui a entre autres travaillé comme producteur avec Lykke Li et Chrissie Hynde. Les Britanniques Ash Workman et Bob Ellis ont réalisé chacun deux autres pièces de l'album

sur lequel on peut entendre la voix, comme choriste, de Laurence Lafond-Beaulne, du duo Milk & Bone.

Sur scène

Coeur de Pirate indique que le spectacle issu de son album Roses «n'a rien à voir» avec les prestations que ses fans ont pu voir et entendre auparavant. Oui, elle s'accompagne encore au piano ou au clavier, mais elle se permet aussi de danser, maintenant. Elle a ajouté des projections visuelles à la mise en scène de ses spectacles, question de proposer une ambiance qui s'éloigne de la formule plus classique des spectacles d'auteurs-compositeurs-interprètes.

«Je fais surtout les chansons de l'album Roses, mais aussi des autres albums. Les gens qui ne connaissent pas le nouvel album vont pouvoir le découvrir, et inversement, ceux qui connaissent surtout Roses pourront découvrir mes chansons précédentes», détaille celle qui se réjouit de venir à Trois-Rivières jeudi, gardant un souvenir particulièrement agréable de ses visites au FestiVoix.

Après son passage à Trois-Rivières, Coeur de Pirate se produira à Saint-Hyacinthe le 30 janvier. En février, elle enfilera les spectacles en Ontario, puis à Chicago et Minneapolis aux États-Unis, avant de revenir au Canada dans les provinces du centre et de l'ouest jusqu'à Victoria. 

Le 21 février, elle sera à Seattle, puis descendra la côte ouest américaine jusqu'à San Diego en passant par San Francisco et Los Angeles. En mars, son calendrier affiche des concerts à New York, à Montréal et à Québec et en avril, elle sillonnera la France.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer