Astérix numéro un des ventes de livres en France

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Paris

Le 36e opus des aventures d'Astérix le Gaulois, Le papyrus de César, a été le livre le plus vendu en France en 2015, une année faste pour l'édition, selon des chiffres qui seront publiés vendredi par le magazine spécialisé Livres Hebdo.

Plus de 1,6 million d'exemplaires de cet album ont été vendus selon les données recueillies par le cabinet d'études GfK.

Et, une bonne nouvelle n'arrivant jamais seule, ce bon résultat s'accompagne d'une forte hausse de l'ensemble des meilleures ventes de livres tant en chiffre d'affaires qu'en nombre d'exemplaires, relève Livres Hebdo.

Les 50 livres les plus vendus en France ont généré un chiffre d'affaires de 214,7 millions d'euros, soit 23% de plus qu'en 2014.

En nombre d'exemplaires, les 50 titres les plus vendus l'an dernier représentent un total de 15,4 millions de volumes (+15,8% par rapport à 2014).

C'est le quatrième volet de Cinquante nuances de Grey de la Britannique E. L. James qui décroche la deuxième place avec plus de 624 000 exemplaires vendus.

Les trois autres volumes de la saga se classent à la 5e, 8e et 15e place. Au total la série érotique a séduit près de 2 millions de lecteurs français en 2015.

Le romancier populaire Guillaume Musso se classe à la 3e place grâce à l'édition de poche de Central Park qui s'est écoulée à plus de 613 000 exemplaires. Son dernier livre, L'instant présent, se classe à la 6e place (plus de 502 000 exemplaires vendus).

Michel Houellebecq est le quatrième écrivain le plus vendu en France. Son roman Soumission a séduit plus de 563 000 acheteurs.

La plus grande surprise de l'année 2015 revient au Charme discret de l'intestin de l'Allemande Giulia Enders qui a créé l'événement en s'inscrivant au 7e rang avec plus de 487 000 exemplaires.

Les thrillers font toujours recette. La fille du train de Paula Hawkins se classe à la 11e place (385 000 ventes), Temps glaciaire de Fred Vargas dépasse les 439 000 exemplaires (9e rang) tandis que la suite de Millenium de David Lagercrantz prend la 10e place avec 405 000 exemplaires.

Au rayon politique, Philippe de Villiers se distingue avec Le moment de dire ce que j'ai vu qui s'est écoulé à plus de 184 000 exemplaires (36e place).

Les prix littéraires font-ils vendre? Delphine de Vigan, prix Renaudot pour D'après une histoire vraie se classe à la 14e place (plus de 364 000 exemplaires vendus).

Elle devance le prix Goncourt, Mathias Enard qui a vendu plus de 203 000 exemplaires de Boussole et se classe à la 29e place. 2084 de Boualem Sansal, grand prix du roman de l'Académie française, est à la 34e place du classement avec plus de 188 000 exemplaires vendus.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer