Galaxie sur la vague d'Infoman 2015

Déjà couronnés de deux Félix en 2015, le... (Archives, La Presse)

Agrandir

Déjà couronnés de deux Félix en 2015, le groupe rock Galaxie et son chanteur Olivier Langevin ont suscité une forte réaction avec le thème qu'ils ont composé pour la revue de l'année Infoman 2015. La formation reprend ces jours-ci la tournée de son album Zulu, avec halte à Victoriaville et Sherbrooke, demain et samedi.

Archives, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yanick Poisson
La Tribune

(VICTORIAVILLE) La chanson que le groupe rock Galaxie a écrite pour le thème d'Infoman 2015 a remporté un tel succès que non seulement Radio-Canada a rendu la pièce disponible sur son site internet, mais la formation a décidé de garder la musique pour en faire une de ses propres chansons, rapporte le chanteur du groupe Olivier Langevin.

« Ça a été un honneur de faire partie de ce show-là, un beau cadeau de fin d'année. Normalement, quand je fais des trucs pour des contrats, je ne le fais pas de cette manière. Pour celui-là, j'ai créé comme si c'était pour un de nos disques et ça a donné un très bon résultat. Nous avons demandé de pouvoir utiliser la musique pour Galaxie, en changeant les paroles, évidemment », a expliqué le musicien.

Pou ce thème musical, le groupe avait collaboré avec le parolier Daniel Beaumont (Tricot Machine, Louis-Jean Cormier). « Nous nous sommes très bien entendus. Ses paroles convenaient bien à mon débit. Ça se pourrait qu'on fasse autre chose ensemble », conclut-il.

L'aventure créée par Langevin en 2002 a continué de prendre de l'ampleur au cours de la dernière année, alors que Galaxie a obtenu deux Félix au gala de l'ADISQ. Il a été nommé groupe de l'année et son album Zulu a été consacré album alternatif de l'année.

« C'était assez surprenant d'être nommé groupe de l'année, je ne m'y attendais pas. Ce que je ne savais pas, c'est qu'une partie du vote est maintenant attribué par un jury. Je ne pense pas qu'on aurait pu battre des groupes comme Kaïn si ce n'avait été qu'un vote populaire. »

Fourmis dans les jambes

Parallèlement à la tournée de spectacles de l'album Zulu, qui reprend demain après une pause bien méritée, Olivier Langevin travaillera à la création d'un nouvel opus, un cinquième pour la formation Galaxie.

« J'aimerais sortir quelque chose assez rapidement. Je ne sais pas quand et je ne veux pas donner de date, ça dépendra du rythme à laquelle l'inspiration viendra. Je n'ai pas d'autres grands projets outre la tournée, ça me donnera du temps. J'imagine que c'est réaliste pour 2017 si tout va bien. »

Le grand manitou du projet Galaxie ne sait pas encore quelle tangente la nouvelle oeuvre prendra. Il faut s'attendre à une certaine continuité, mais l'artiste a toujours le goût d'innover.

« Il y a beaucoup d'endroits où on n'est pas allé. Je suis toujours en défrichage et je n'ai pas encore de portrait de ce à quoi ça ressemblera. Il y a toujours un déclic qui se fait en cours d'exercice », précise-t-il.

 Olivier Langevin et ses comparses ont des fourmis dans les jambes et les doigts leur démangent d'empoigner leurs instruments.

« Nous avons été arrêtés un bon bout de temps et nous sommes contents de retrouver notre monde. Ça va faire du bien de retourner sur les planches, ça va être plaisant. Il faut s'attendre à ce qu'on ait un peu plus d'énergie que lors de nos autres spectacles. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer