• Le Nouvelliste > 
  • Arts 
  • > Le streaming et le succès d'Adele ont dopé les ventes d'albums en 2015 

Le streaming et le succès d'Adele ont dopé les ventes d'albums en 2015

Le dernier opus de la chanteuse britannique Adele... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Le dernier opus de la chanteuse britannique Adele s'est vendu à 7,44 millions d'exemplaires aux États-Unis en 2015.

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse

Les mélomanes américains et britanniques ont remis la main au portefeuille en 2015 pour acheter des albums ou leurs équivalents numériques après des années de baisse, encouragés par l'écoute en streaming et le succès phénoménal de la chanteuse Adele.

Quelque 549,4 millions d'albums ou leurs équivalents en ligne ont été achetés en 2015 aux États-Unis, en hausse de 15,2 % par rapport à 2014, selon les chiffres publiés par l'institut spécialisé Nielsen Music.

La tendance baissière a aussi été inversée au Royaume-Uni, où les ventes de disques et leurs équivalents ont augmenté de 3,7 %, selon le BPI, organisme qui représente l'industrie musicale britannique.

En revanche sur ces deux marchés, le 1er et le 4e mondial, les ventes de disques physiques et les téléchargements payants comme sur la plateforme iTunes d'Apple, ont diminué.

Le streaming - flux sans téléchargement ‑ a lui explosé, doublant quasiment dans les deux pays, avec l'entrée en matière de nouveaux concurrents (Apple Music, Tidal) face au pionnier Spotify.

Outre le boom du streaming, le succès de la chanteuse Adele et la sortie du très attendu album «25» ont dopé les ventes dans leur ensemble.

Pourtant Adele et le streaming ne font pas bon ménage, puisque la Britannique forte de sa popularité a décidé de ne publier son album sur aucune plateforme.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer