• Le Nouvelliste > 
  • Arts 
  • > Amphithéâtre Cogeco en 2015: le quart des billets vendus 

Amphithéâtre Cogeco en 2015: le quart des billets vendus

Plus de 25 % des quelque 65 000... (Archives Le Nouvelliste)

Agrandir

Plus de 25 % des quelque 65 000 billets mis en vente pour le spectacle du Cirque du Soleil cuvée 2016, présenté à l'Amphithéâtre Cogeco de Trois-Rivières, ont trouvé preneur.

Archives Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Plus de 25 % des quelque 65 000 billets mis en vente pour le spectacle du Cirque du Soleil cuvée 2016, présenté à l'Amphithéâtre Cogeco de Trois-Rivières, ont trouvé preneur. La direction de la Corporation des événements de Trois-Rivières (CETR), qui tient la barre de l'infrastructure culturelle, se dit très satisfaite du chemin parcouru, mais demeure consciente, toutefois, du chemin qu'il reste à faire.

Le directeur général de la Corporation des événements... (François Gervais) - image 1.0

Agrandir

Le directeur général de la Corporation des événements de Trois-Rivières, Steve Dubé.

François Gervais

«On est vraiment content, considérant qu'on n'a pas un mois de vente de passé encore. Donc pour nous c'est vraiment plaisant. C'est stimulant et c'est motivant pour l'année qui s'en vient. Qu'il y ait une telle réponse du public, c'est vraiment motivant», répète le directeur général de la CETR, Steve Dubé. «C'est une bonne nouvelle pour Trois-Rivières et pour toute la région. On sait ce que ça a apporté l'année passée. Donc, que ça parte aussi fort que ça, c'est vraiment une bonne nouvelle.»

Ce dernier estime que l'actuel engouement commercial généré par l'Amphithéâtre Cogeco repose sur cette pierre d'assise: le succès de l'été dernier. À cela on pourra également compter sur une campagne de publicité régionale entreprise depuis le début de l'hiver.

«C'est sûr que c'est une deuxième année. Donc les gens qui ont acheté des billets l'année passée et qui ont aimé l'expérience, qui ont aimé le spectacle, bien évidemment ils se laissent tenter cette année. J'ai rencontré des gens durant la période des fêtes qui me disaient: nous on a déjà acheté nos billets, car on a tellement aimé ça l'année passée. Je pense que le succès de l'année dernière favorise la vente de cette année», croit M. Dubé.

À cela s'ajoute une campagne publicitaire, mise en oeuvre en décembre, qui visait d'abord les Mauriciens. En 2016, l'équipe de la CETR peaufinera sa stratégie et mettra en branle une vague de publicités, cette fois pour attirer les spectateurs en provenance de l'extérieur de la région. «On est en train d'analyser nos marchés cibles», signale M. Dubé.

De la somme totale des billets vendus pour le spectacle de l'été 2016, impossible de savoir pour le moment combien ont été achetés par des Mauriciens, par des citoyens originaires des autres régions du Québec, ou encore le nombre de billets corporatifs donnés à des partenaires de l'Amphithéâtre Cogeco. L'an passé, environ les deux tiers des billets avaient trouvé preneur à l'extérieur de la région.

Rappelons que 20 représentations du Cirque du Soleil sont prévues à l'horaire de la CETR, qui s'échelonneront du 13 juillet au 13 août 2016. L'univers du chanteur Robert Charlebois sera alors à l'honneur.

Bilan 2015

«2015 était vraiment une belle année», souligne M. Dubé lorsqu'on lui demande de poser un regard rétrospectif sur la première année d'opération de l'Amphithéâtre Cogeco. «Pour nous, mais également pour tous les autres événements. Ça, c'est vraiment une bonne nouvelle pour la région», renchérit-il.

Entre autres, notons que le FestiVoix a enregistré cet été un nouveau record, avec un peu plus de 24 000 détenteurs de billet et une hausse de 300 % des ventes de passeports à l'extérieur de la Mauricie par rapport à l'an dernier. Selon Steve Dubé, la présence de l'Amphithéâtre, sur lequel ils sont nombreux les citoyens à braquer leur attention, participe au rayonnement des autres activités d'envergure organisées dans la cité de Laviolette.

«Avec l'arrivée de l'Amphithéâtre, qui est un équipement qui est unique au Canada, ça fait en sorte que le regard s'en vient sur Trois-Rivières. Nous, dans notre façon de le voir, on se disait que l'Amphithéâtre allait amener les regards, d'autant plus avec le Cirque du Soleil. Et tout le monde a pu en profiter aux alentours. C'est ce qui est réjouissant: tout le monde a pu profiter de l'arrivée de l'Amphithéâtre», laisse entendre M. Dubé, en prenant en exemple, justement, le FestiVoix, le Grand Prix de Trois-Rivières, mais également les commerçants et les hôteliers du centre-ville.

«On va travailler fort encore pour avoir un autre succès en 2016», conclut le directeur général.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer