Diversité au menu musical du Noël du pauvre

L'animateur du téléthon, Frédéric Laflamme.... (Olivier Croteau)

Agrandir

L'animateur du téléthon, Frédéric Laflamme.

Olivier Croteau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Josée Montminy
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) L'organisation du 57e téléthon du Noël du pauvre a dévoilé lundi la liste des artistes qui s'y produiront. La diversité dans les genres et les générations colorera la soirée qui mettra en vedette Michel Rivard, Patrick Norman, Pierre Flynn, Marco Calliari, Martin Deschamps, Gino Quillico, Jean Nichol et Patsy Gallant, le vendredi 4 décembre de 17 h à minuit à la salle J.-Antonio-Thompson.

Les Anges Cornus, Ari Cui Cui, King Melrose, Guylaine Tanguay, Rosa et Les cuillères à carreaux figurent aussi à la liste des invités qui chanteront pour stimuler la générosité du public. Un grand habitué du téléthon, Elvis Lajoie, sera également du rendez-vous, tout comme le Trilfluvien d'adoption Breen Leboeuf.

Ajoutons à l'énumération des artistes et collectifs locaux Yvon Pion et le Projet Ambre, les Productions de la 42e Rue, L'Orphéon, les Petits chanteurs de Trois-Rivières ainsi que les élèves des écoles Val-Marie, Jean-Nicolet, Saint-François-d'Assise, du Séminaire Saint-Joseph et du Collège Marie-de-l'Incarnation.

Le téléthon sera animé pour une cinquième fois par Frédéric Laflamme, à la barre de l'émission Chez nous le matin à la radio de Radio-Canada Mauricie - Centre-du-Québec. La natif de Trois-Rivières Marc-André Masson, de RDI Matin, le chanteur Maxime Landry et l'animatrice et chroniqueure Johane Despins agiront à tour de rôle comme co-animateurs.

Comme à l'habitude, le plateau du foyer de la salle Thompson sera animé par plusieurs personnes, et en nouveauté pour 2015, l'école secondaire des Pionniers accueillera un autre plateau sur lequel seront partagés des témoignages de gens vivant en situation de pauvreté.

Pour se préparer à son rôle d'animateur du téléthon, Frédéric Laflamme effectue sa partie de recherche. Cette année, il a entre autres répondu à l'invitation de la présidente d'honneur de la campagne, Carole Chevalier, d'aller «rencontrer son monde», au Centre d'action bénévole (CAB) du Rivage qu'elle dirige.

«Chaque année, je vais rencontrer des gens qui, sans paraître à la caméra, me nourrissent. Je pensais que j'avais tout entendu, mais je suis encore ressorti de là les larmes aux yeux», confie M. Laflamme en évoquant sa visite au CAB. L'animateur insiste sur la pertinence de tenir un tel événement en 2015, 57 ans après sa création. «Ce téléthon-là a tristement sa raison d'être», constate-t-il.

Carole Chevalier a pour sa part fait référence aux attentats de Paris de vendredi en prenant la parole. «Depuis vendredi, j'ai trois mots en tête: entraide, partage et solidarité Dans notre petit monde à nous, en Mauricie, comment peut-on faire pour aider nos gens? Le téléthon est un moyen pour améliorer notre monde à nous», a-t-elle soutenu en invitant les gens à éviter les jugements par rapport à leurs concitoyens qui vivent dans la pauvreté.

Comme l'a rappelé le président de l'organisation du Noël du pauvre, Christian Bélisle, le spectacle du téléthon est le seul à l'accès gratuit à la salle Thompson, ce qui permet à des gens moins fortunés de pouvoir en profiter. Il a aussi répété que 92 cents par dollar recueilli au téléthon est remis aux gens pour lequel il existe. Plus de 4600 familles des quatre coins de la Mauricie vivent un plus belle période des fêtes grâce au Noël du pauvre.

Le téléthon sera diffusé sur les ondes de Radio-Canada Mauricie ainsi que sur la plateforme web ici.radio-canada.ca/mauricie.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer