Frédéric Dion dans un roman d'aventure

La traversée de l'Antarctique par Frédéric Dion il... (Sylvain Mayer)

Agrandir

La traversée de l'Antarctique par Frédéric Dion il y a un an fera l'objet d'un récit d'aventure écrit par Bryan Perro et édité dans sa maison d'édition, Perro éditeur.

Sylvain Mayer

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
François Houde
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) L'aventure de Frédéric Dion en Antarctique date de près d'un an mais elle n'a pas fini de faire des petits. Un livre basé sur son aventure et écrit par Bryan Perro sortira quelque part au début décembre chez Perro éditeur.

Bryan Perro ... (Le Soleil) - image 1.0

Agrandir

Bryan Perro 

Le Soleil

L'écrivain a approché l'aventurier au printemps dernier pour ce projet. Les deux se sont, depuis, rencontrés à de multiples reprises pour des entretiens que le romancier a enregistré pour en tirer ce bouquin. Il ne s'agit cependant pas d'un journal de voyage mais plutôt d'un roman d'aventure dans lequel l'aventurier raconte non seulement son expédition mais puise aussi dans d'autres qui l'ont précédée. Il offre ainsi ses réflexions, parfois philosophiques, sur la vie, la foi, la valeur de l'aventure, etc. 

«Ce n'est assurément pas un récit traditionnel, clame Frédéric Dion avec un brin de fierté dans la voix. Je n'ai pas écrit pendant ma traversée de l'Antarctique. Je n'aurais rien trouvé d'autres à écrire à la fin de mes journées que ''Je suis fatigué''. Le récit est strictement basé sur des faits vécus mais la forme romanesque permet de mettre les choses en scène de façon à aller plus loin dans la réflexion. On s'est servi de l'épisode où j'ai perdu mon traîneau et où je n'avais que vingt minutes pour le retrouver sans quoi je mourais. À partir de là, Bryan a créé un récit. Chaque minute de ma recherche du traîneau correspond à un chapitre. On dit qu'au moment de notre mort, on revoit défiler notre vie, bien c'est un peu ça la base du livre.»

«Je ne pense pas que ça s'adresse strictement aux amateurs de plein air ou d'aventures parce que ce n'est pas un livre technique. Ceux-là vont tripper sur le récit. Par ailleurs, les dangers de l'Antarctique m'ont notamment confronté à la mort et ça a forcément généré des réflexions. J'ai eu à faire des choix qui, toutes proportions gardées, sont les mêmes pour tous à certains moments de leur vie, quelle qu'elle soit.»

Le livre sera illustré par environ quatorze photographies prises par Frédéric Dion pendant son odyssée.

«Ce sont des images fortes mais il faut bien avouer que l'Antarctique, au niveau visuel, c'est un peu drabe. La plume de Bryan colore le livre mieux que beaucoup d'images auraient pu le faire.»

L'écrivain soutient pour sa part que son travail a été facile.

«Moi, je n'ai eu qu'à mettre les pièces du puzzle en ordre, finalement. Je me suis donné une forme pour en faire une sorte de roman d'aventure. Frédéric a vécu une aventure fascinante que je ne ferai jamais sauf que pendant tout l'été, je l'ai fait, ce voyage, grâce à lui. Ça m'a fait découvrir que j'adore les romans d'aventures et que c'est cet aspect-là chez Amos Daragon qui a bien marché auprès du public.» 

«Dans ce cas-ci, le livre s'adresse à un très large public. Ça va plonger le lecteur dans cette aventure extraordinaire mais ça va aussi répondre à des questions que les gens se posent sur ce genre d'initiative. Pourquoi les hommes ont besoin d'aller au bout d'eux-même? Pourquoi un jeune père de famille s'endette et quitte sa famille pour se lancer dans une aventure aussi périlleuse? Puisqu'il a pensé mourir là-bas, il y a aussi des questions concernant la foi, le destin humain, etc. Moi, en tout cas, il m'a énormément appris à travers ces heures d'entretien.»

Le livre part à l'impression aujourd'hui même et l'éditeur sait déjà qu'il lui sera impossible de le présenter dans le cadre du Salon du livre de Montréal comme il l'espérait mais qu'il devrait être sur les tablettes des magasins au début décembre. «C'est déjà un best-seller si on se fie aux précommandes puisqu'on a quelque 5000 exemplaires commandés. Reste à voir comment ça va se vendre, mais je suis confiant parce que je suis très content du résultat.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer