Un douzième Félix pour Fred Pellerin

Fred Pellerin a remporté le Félix de l'Album... (La Presse)

Agrandir

Fred Pellerin a remporté le Félix de l'Album de l'année - Meilleur vendeur pour son dernier opus intitulé Plus tard qu'on pense.

La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Linda Corbo
Linda Corbo
Le Nouvelliste

Fred Pellerin a remporté mardi le Félix de l'Album de l'année - Meilleur vendeur pour son troisième album solo intitulé Plus tard qu'on pense, opus qu'il a lancé en novembre 2014 et qui avait été certifié disque d'or en moins d'un mois.

Le Caxtonien se retrouvait en fort belle compagnie cette année dans cette catégorie si l'on considère qu'il s'y retrouvait à côté de Jean Leloup pour son populaire À Paradis City, Marie Mai pour M, Marc Dupré pour Là dans ma tête et Isabelle Boulay, qui y figurait pour Merci Serge Reggiani.

Incidemment, même s'il a l'habitude d'aller cueillir les Félix aussi bien pour son matériel musical que pour ses spectacles de contes, Fred Pellerin n'avait encore jamais raflé le Félix de l'Album meilleur vendeur, lui qui s'était retrouvé néanmoins finaliste dans cette catégorie pour chacun de ses albums solos. 

Pour son tout premier opus Silence, il avait cueilli la statuette dans la catégorie Album de l'année - Folk contemporain lors du gala de 2010, mais il s'était fait devancer par Maxime Landry dans la catégorie Meilleur vendeur. Pour son deuxième, intitulé C'est un monde, il avait raflé le Félix de l'Album de l'année folk en 2012, mais avait été dépassé par Star Académie au titre de meilleur vendeur.

Voilà qui augure bien pour lui cette année. Notons que pour cette édition 2015, il aura une deuxième chance de remporter un Félix lors du grand gala qui se tiendra le 8 novembre à la salle Wilfrid-Pelletier de la place des Arts. Toujours pour Plus tard qu'on pense, il sera alors finaliste dans la catégorie Album de l'année - Folk, cette fois aux côtés de Philippe Brach (La foire et l'ordre), de Louis-Jean Cormier (Les grandes artères), de Kevin Parent (Face à l'ouest) et de Tire le Coyote (Panorama). Or, dans cette catégorie, il a remporté le Félix pour ses deux précédents albums.

Mentionnons par ailleurs que trois autres représentants de la région se retrouvaient aussi finalistes hier à l'occasion des deux remises de prix qui se tenaient. À l'Autre Gala, qui s'est déroulé au Métropolis de Montréal, Cindy Bédard a été devancé par Maxime Landry dans la catégorie Album de l'année - Country, alors que Sir Path s'est fait coiffer par XXL dans la catégorie Album de l'année - Hip-Hop. 

Quant au Gala de l'Industrie, qui se déroulait au Club Soda, le trophée de l'Album ou DVD de l'année - Jeunesse a échappé à Henri Godon et son album La vie rêvée, puisque le Félix dans cette catégorie a été remis à Nicolas Noël pour La magie de la poussière d'étoiles.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer