L'UQTR honore ses diplômés

La Bureau des diplômés à l'UQTR a présenté... (Photo: Olivier Croteau)

Agrandir

La Bureau des diplômés à l'UQTR a présenté jeudi soir son Gala Pythagore, qui a honoré sept diplômés de l'institution, dans autant de catégories. Dans l'ordre habituel: Robert Mantha, Eric Myles, Amélie Dubois, Lorie Hamel, Richard Legendre, Benoit Montreuil, Luc Bellerive, Martin Thibodeau et André G Roy.

Photo: Olivier Croteau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Josée Montminy
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Sept diplômés de l'Université du Québec à Trois-Rivières ont été honorés jeudi à l'occasion du sixième Gala des Pythagore. Cette cérémonie annuelle souligne l'excellence du cheminement des lauréats sélectionnés par le jury.

Les personnalités ont été choisies selon des critères relatifs à leurs réalisations professionnelles, à la reconnaissance de leurs pairs, à leur implication dans la communauté et en considération des liens qu'elles entretiennent avec l'UQTR.

Dans le secteur des arts et sciences humaines, les honneurs sont revenus à Lorie Hamel, une maquilleuse artistique diplômée en arts plastiques en 2011, qui s'est déjà démarquée dans son domaine en recevant plusieurs prix. L'excellence dans le monde de l'éducation, lettres et langues est incarnée cette année par Luc Bellerive, diplômé en 1998 du programme d'enseignement secondaire, profil français et sciences sociales. M. Bellerive agit actuellement comme copropriétaire et directeur des finances du Trou du diable à Shawinigan.

Martin Thibodeau, diplômé en administration de la cuvée 1989, a mérité le Pythagore de la catégorie sciences administratives. M. Thibodeau est président, direction du Québec, de la RBC Banque Royale. Diplômé en enseignement de l'éducation physique (1992), Éric Myles est directeur exécutif, sport, au Comité olympique canadien. Il a reçu le Pythagore lié aux sciences de la santé. Le volet sciences et génie a rendu hommage à Benoit Montreuil, professeur à la School of Industrial and Systems Engineering à Georgia Tech. Ce lauréat a reçu son diplôme en génie industriel en 1978.

C'est Richard Legendre, diplômé en récréologie en 1975, qui a obtenu le Pythagore représentant les sciences sociales. M. Legendre est vice-président exécutif, opérations de soccer, pour l'Impact de Montréal et le Stade Saputo. Enfin, le Pythagore de la relève a été attribué à l'auteure Amélie Dubois, diplômée en psychologie (2003).

La cérémonie assortie d'un cocktail et d'un repas s'est tenue à l'atrium C.E.U. de l'UQTR sous la présidence d'honneur de Mario Paradis, diplômé de l'UQTR en sciences comptables et vice-président et chef de la direction financière de Neptune Technologies et Bioressources inc. L'UQTR compte maintenant près de 71 300 diplômés. Une trentaine d'entre eux ont reçu un Pythagore à ce jour.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer