• Le Nouvelliste > 
  • Arts 
  • > 11e édition au Centre-du-Québec: le Gal Art fait connaître ses finalistes 

11e édition au Centre-du-Québec: le Gal Art fait connaître ses finalistes

Le Prix Patrimoine et muséologie sera remis soit... (Stéphane Lessard)

Agrandir

Le Prix Patrimoine et muséologie sera remis soit au Musée des religions du monde pour l'agrandissement de l'institution, soit à Nancy Shaink pour son travail de valorisation de l'art funéraire, ou encore à la Société d'histoire et de généalogie de Victoriaville pour le livre publié à l'occasion du 150e anniversaire de la ville.

Stéphane Lessard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Linda Corbo
Linda Corbo
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Culture Centre-du-Québec a fait connaître les finalistes qui se retrouveront dans huit des douze catégories qui composeront le Gal Art 2015, événement qui célébrera le milieu culturel centricois le 12 novembre au Carré 150, nouveau lieu de diffusion culturelle à Victoriaville.

Pour le Prix des arts de la scène, le jury a retenu Marie-Hélène Carrier, directrice artistique, enseignante et chorégraphe pour une 30e saison à l'école de danse l'Entre-choc, de Victoriaville; Francis Gaulin, musicien et directeur musical pour l'émission En mode Salvail et chef d'orchestre du Gala Les Olivier depuis six ans, de même que Jacinthe Lavoie et Jean-Luc Lavigne pour leur spectacle Petite Souris et les Histoires de la Terre.

Du côté des arts visuels, le choix se fera entre Monique Gosselin, pour ses oeuvres en reliure d'art; Andrée-Anne Laberge, pour son projet Du souvenir au paysage et Johanne Lafond, pour la conception de huit statuts de bronze créés en hommage aux anciens combattants.

Les finalistes au Prix de littérature sont Diane Descôteaux, pour quatre recueils de haïkus publiés ces deux dernières années; Maureen Martineau pour son roman intitulé L'enfant promis et Véronique Pépin pour son livre d'art Point cardinal et son album d'art Forêt mixte.

Dans le domaine des métiers d'art, on retrouve les finalistes Myrelle Couture pour sa collection de bijoux en verre «Cape Cod»; Marie-Claude Garneau pour le démarrage de son atelier-boutique M l'atelier de couture et pour la création Col M, ainsi que Guylaine Walsh pour la création de chapeaux à partir de cravates.

Le Prix Patrimoine et muséologie sera remis soit au Musée des religions du monde pour l'agrandissement de l'institution, soit à Nancy Shaink pour son travail de valorisation de l'art funéraire, ou encore à la Société d'histoire et de généalogie de Victoriaville pour le livre publié à l'occasion du 150e anniversaire de la ville.

Les finalistes pour le Prix Début de carrière professionnelle sont Marie-Claude Garneau, pour les mêmes raisons que celles citées plus haut; Mélanie Grenier, pour l'illustration de deux livres jeunesse et la publication de deux autres livres à titre d'auteure et illustratrice, ainsi que Annie St-Jean, pour son exposition de photographie argentique intitulée Paysages: richesse collective rurale.

Dans le cadre du Prix Diffusion, on retrouvera les finalistes AXART, pour l'exposition Femme: muse éternelle, le projet AXART.TV et l'incubateur culturel; L'Artis, pour la création et la diffusion de la revue, de même que le Symposium des arts UV Mutuelle, pour sa 20e édition et son hommage aux Premières nations à travers l'art abénakis.

Quatre autres prix seront également décernés à l'occasion de ce gala, soit le Prix Arts médiatiques, le Prix Réseau-Biblio CQLM, le Prix Hommage et le Prix du CALQ. Pour la première année, une mention spéciale sera aussi accordée à cinq organismes de loisirs culturels de chacune des MRC de la région.

La soirée débutera à 19 h et sera animée par le comédien et metteur en scène Nicolas Gendron, originaire de Victoriaville. L'événement est gratuit et les réservations sont obligatoires.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer