• Le Nouvelliste > 
  • Arts 
  • > François Martin remporte la palme des Prix littéraires Thérèse-Denoncourt 2015 

François Martin remporte la palme des Prix littéraires Thérèse-Denoncourt 2015

Réunis pour la remise des Prix littéraires Thérèse-Denoncourt... (Photo: Olivier Croteau, Le Nouvelliste)

Agrandir

Réunis pour la remise des Prix littéraires Thérèse-Denoncourt 2015 mercredi soir, on retrouvait, de gauche à droite: Louise Lacoursière, présidente d'honneur du concours, Monique Juteau, récipiendaire du deuxième prix, François Martin, grand lauréat du concours ainsi que Monique Jacob, présidente de la Société d'études et de conférences de la Mauricie-Centre-du-Québec qui parraine le concours.

Photo: Olivier Croteau, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
François Houde
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) La Société d'étude et de conférences de la MauricieCentre-du-Québec a fait connaître mercredi soir au Moulin seigneurial de Pointe-du-Lac les trois récipiendaires de ses Prix littéraires Thérèse-Denoncourt 2015.

Le premier prix a été attribué au Trifluvien François Martin pour sa nouvelle La fin la meilleure. L'honneur est accompagné d'une bourse de 1000$. Le jury a accordé la deuxième place et la bourse de 500$ qui s'y rattache, à Monique Juteau pour sa suite poétique Point zigzag. Pour ce qui est du troisième prix et des 250$ qui y sont rattachés, ils sont revenus à Jacques Rousseau pour sa nouvelle Sacacomie.

Rappelons que le concours s'adressait, pour la première fois de son histoire, à tout auteur, amateur comme professionnel, âgé de seize ans et plus. Dans le passé, le concours n'était destiné qu'aux membres de la Société d'étude et de conférences. Le comité organisateur a reçu 74 textes, un nombre que Monique Jacob, présidente de la Société d'étude et de conférences a jugé très satisfaisant. «Il y a manifestement un besoin dans la population pour ce genre d'initiatives. On constate que les gens recherchent des occasions de se dire, d'écrire et de partager avec d'autres écrivains. La soirée de ce soir, pour la remise des prix, en témoigne puisqu'on attendait une trentaine de personnes et on en a accueilli quatre-vingt-dix. Le jury a aussi été très impressionné par la qualité des oeuvres proposées. Donc, pour nous, c'est un grand succès et c'est un événement que nous nous promettons de répéter annuellement dans l'avenir.»

Grand gagnant de cette première édition ouverte au grand public, François Martin savourait pleinement l'honneur qui n'est pourtant pas son premier puisqu'il avait également remporté le Prix Clément-Marchand de la Société des écrivains de la Mauricie (SEM) en2010.

«Dans l'écriture, on doute constamment et je connais le sentiment de l'imposteur mais ce prix vient confirmer que je suis sur la bonne voie. Pour moi, l'écriture est comme une fenêtre qui nous permet de voir le monde et les autres mais qui nous renvoie également notre propre reflet. Un prix comme celui-là, c'est comme une véranda qui élargit la fenêtre et m'incite à écrire davantage. C'est un tremplin génial.»

«J'ai écrit davantage après avoir remporté un prix de la SEM il y a quelques années mais sans pousser jusqu'à l'édition. Mais là, j'ai l'impression que c'est probablement la prochaine étape. Je vais tenter de donner une cohésion à plusieurs textes que j'ai présentement, leur donner une thématique commune dans le but de publier dans un avenir aussi rapproché que possible. Je pense continuer de privilégier la nouvelle comme forme d'écriture, du moins, pour l'instant.»

Olivier Gamelin, coordonnateur du concours, estimait mercredi que la formule mise de l'avant cette année sera conservée pour les prochaines éditions. On est présentement en discussion avec la Société des écrivains de la Mauricie pour coordonner le concours des Prix Clément-Marchand, que parraine la SEM et les Prix Thérèse-Denoncourt de sorte qu'un soit présenté au printemps et l'autre, à l'automne.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer