Ciné-Campus propose «Toujours le meilleur en rappel»

Stella Montreuil, directrice générale de Ciné-Campus.... (Photo: Olivier Croteau Le Nouvelliste)

Agrandir

Stella Montreuil, directrice générale de Ciné-Campus.

Photo: Olivier Croteau Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Linda Corbo
Linda Corbo
Le Nouvelliste

(TROIS-RIVIÈRES) Avec ses ans bien sonnés et affichant fièrement le titre de plus ancien ciné-club en Amérique du Nord, le Ciné-Campus de Trois-Rivières amorcera le 11 septembre sa programmation 2015-2016 sous le thème «Toujours le meilleur en rappel», une proposition qu'endosseront cette saison quelque 1600 abonnés.

Bon an mal an, le nombre d'adeptes réguliers se maintient, se réjouit la directrice générale Stella Montreuil, qui observe d'ailleurs que plusieurs nouveaux retraités se joignent à eux ces années-ci, des gens qui ont désormais plus de disponibilité et qui peuvent profiter du vaste éventail de films qu'offre Ciné-Campus. Cette année encore, les abonnés témoigneront d'une belle sélection puisque l'organisme se fait un devoir de ne présenter que le meilleur du cinéma, celui qui a fait ses preuves, fait valoir le président du conseil d'administration, Gilles Leblanc.

La saison s'ouvrira d'ailleurs le 11septembre avec le film La Passion d'Augustine, de Léa Pool, qui risque d'interpeller plusieurs personnes de la région, notamment pour l'amour de la musique qui y est bien présent.

Parmi les 23 films qui ont été dévoilés hier en conférence de presse, nombreux sont ceux qui ont été honorés récemment, que ce soit aux Oscars (Le jeu de l'imitation, Toujours Alice), aux Golden Globes (Lévithian), aux Césars (Timbuktu, La Famille Bélier) ou aux Prix Lumières (Les nouveaux sauvages, Deux jours, une nuit), entre autres.

Encore cette année, on a joué avec les styles pour rejoindre le plus d'intérêts possible. On présentera notamment trois drames biographiques (Le jeu de l'imitation, Foxcatcher, La Dame en or), un drame policier (Les Apparences), un conte fantastique (Henri Henri), un suspense (Le dernier amant), un drame de moeurs (Journal d'une femme de chambre), deux comédies (Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu, La Famille Bélier) et un drame psychologique (La chanson de l'éléphant), pour ne nommer qu'eux.

Autant de titres qui entraîneront les cinéphiles dans diverses atmosphères, de la Grande-Bretagne à la Russie, du Canada à la Mauritanie, d'Israël au Luxembourg et de la Chine aux Îles-de-la-Madeleine.

Au total, 33 films seront présentés de septembre à avril, au coût de 62$ par adulte, 57$ pour un aîné et 36$ pour les étudiants. L'abonné profite par ailleurs d'un horaire intéressant puisque chaque film est présenté six fois en trois semaines. Depuis quelques années, on prend aussi soin de proposer des représentations en après-midi.

Pour ceux qui aimeraient tenter l'expérience du Ciné-Campus, il existe désormais aussi une carte occasionnelle au coût de 11$ qui permet d'assister à deux représentations au fil de la saison.

Pour le moment, on a révélé 23titres seulement puisqu'on se réserve une dizaine de films pour remplir les cases horaires de ce qu'on appelle les «Vues d'automne », «Vues d'hiver» et «Vues de printemps», une sélection ajoutée en cours de saison afin de profiter des sorties les plus récentes.

À cela s'ajouteront les Ciné-documentaires offerts une fois par mois par Télé-Québec (gratuits pour les abonnés et ouverts à tous au coût de 5$), ainsi qu'une sélection de films débridés, délinquants, dérangeants, différents ou difficiles, regroupés sous le thème du Ciné 5D. Eux sont offerts à 4$ pour les membres, à 6$ pour les non membres et seront présentés cette année les lundis.

Notons enfin que deux projections seront gratuites pour tous à l'occasion de deux événements «portes ouvertes», soit le lundi 14 septembre à 19  h30 pour Le jeu de l'imitation et le dimanche 27 septembre à 13 h 30 dans le cadre des Journées de la culture pour la comédie fantaisiste Henri Henri.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer