Un «petit homme» plein d'aplomb

Félix Saint-Pierre interprétera le rôle du «petit homme»... (Photo: Andréanne)

Agrandir

Félix Saint-Pierre interprétera le rôle du «petit homme» dans un spectacle estival consacré à Michel Fugain et le Big Bazar et qui sera présenté sept fois à la Maison de la culture à partir de cette semaine.

Photo: Andréanne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

François Houde
Le Nouvelliste

(TROIS-RIVIÈRES) Chez les adultes dans la cinquantaine, le nom de Michel Fugain et de son Big Bazar sont familiers. Pour plusieurs, le spectacle présenté au Québec en 1975 représente la référence ultime. Il incluait plusieurs des plus grands succès du groupe et tournait autour du personnage du «petit homme» qui apprenait la vie à travers les chansons du groupe en plus d'en interpréter certaines lui-même.

Quand le Trifluvien Pierre Peterson a décidé d'inclure ce personnage dans l'hommage à Michel Fugain qu'il présente cet été à la Maison de la culture, il a fait ses devoirs et effectué une recherche en bonne et due forme pour finalement dénicher son homme: c'est Félix Saint-Pierre, 12 ans, qui a hérité du rôle qu'il campera lors de sept représentations au cours des prochaines semaines.

Peterson a remarqué l'adolescent lors d'un concert de la Maîtrise du Cap ce printemps, spectacle justement consacré au répertoire de Fugain. «Je cherchais d'abord et avant tout un jeune avec la bonne personnalité, une bonne présence sur scène et qui sache chanter, évidemment. Quand je l'ai vu, j'ai tout de suite cliqué sur Félix qui a vraiment la bouille de l'emploi et la personnalité que je recherchais.»

Il fallait aussi que le garçon soit à l'aise devant public et le concert de la Maîtrise du Cap l'a démontré puisque Félix y jouait un reporter sportif dans un numéro comique et récurrent où l'adolescent a démontré beaucoup d'aplomb.

Félix n'a pas tellement hésité à franchir le pas entre le concert de la chorale et cette nouvelle expérience professionnelle. «Ça m'a tout de suite intéressé, plaide-t-il. Assez, en tout cas, pour passer les auditions, mais comme je n'avais pas de détails sur le spectacle, j'avais quand même une certaine hésitation. Quand Pierre m'a expliqué ce qu'il en était, là, ça m'a vraiment tenté.»

Le choriste qu'il est depuis quatre ans ne rêvait pas nécessairement de devenir soliste. «L'idée de chanter seul avec des musiciens pour m'accompagner, c est nouveau dans ma tête. C'est un beau défi. Comme j'ai chanté des chansons de Michel Fugain et du Big Bazar avec la Maîtrise, je les connais, mais je ne les avais jamais entendues avant. Franchement, je trouve ça bon.»

Ses talents de comédien récemment mis en valeur lui seront utiles dans son nouveau rôle. «C'est quelque chose qu'on m'a proposé à la Maîtrise sans que je le demande. C'était la première fois que je jouais un rôle mais j'ai tout de suite eu du plaisir à le faire.» Félix soutient d'ailleurs qu'il n'a pas eu le trac avant d'interpréter son personnage de reporter sportif et qu'il ne l'a toujours pas pour celui du «petit homme».

La première répétition générale a eu lieu dimanche. Cette première rencontre avec les sept musiciens du spectacle s'est bien déroulée, affirme le jeune interprète. «Ils ont été très gentils. C'est sûr qu'au début, c'était un peu bizarre parce que je n'avais pas de repères comme avec la chorale. Je ne suis pas habitué à chanter seul la mélodie et d'être accompagné par les musiciens. Je me suis trompé quelques fois au début, mais après un peu de temps, ça allait très bien.»

Félix Saint-Pierre fera ses débuts ce vendredi, 19 h 30, avec la première représentation de ce spectacle consacré à Fugain qui alternera avec deux autres basés respectivement sur les répertoires de Sylvain Lelièvre et Joe Dassin. Les trois spectacles seront présentés un total de dix-huit fois d'ici le 5 septembre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer