• Le Nouvelliste > 
  • Arts 
  • > Soirée des brasseurs: quand les grands maîtres se rencontrent 

Soirée des brasseurs: quand les grands maîtres se rencontrent

Le député provincial Pierre Giguère (à gauche), Isaac... (Stéphane Lessard)

Agrandir

Le député provincial Pierre Giguère (à gauche), Isaac Tremblay, président (troisième), Louis-Philippe Laroche, directeur (cinquième), Martin Désaulniers, coordonnateur (sixième) et le maire de Shawinigan Michel Angers (à droite) en compagnie de maîtres brasseurs.

Stéphane Lessard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Myriam Lortie
Le Nouvelliste

(Shawinigan) C'est à Shawinigan le samedi 8 août prochain que 25 maîtres de la brasse se réuniront. De 13 h à 23 h, le public est invité à se joindre à la fête sous le chapiteau de la 6e édition de la Soirée des brasseurs. Une centaine de bières de microbrasseries des quatre coins du Québec seront en dégustation.

C'est précisément la présence des brasseurs qui distingue l'évènement des autres festivals brassicoles qui, disons-le, se multiplient au Québec. La veille de la journée ouverte au public, ceux-ci se réunissent dans un lieu secret, afin d'échanger sur le métier. Le lendemain, les amateurs de bières sont invités à leur rencontre.

Véritable confrérie, le monde brassicole en plein essor a besoin de cette camaraderie et de ce partage des idées. C'est donc un moment privilégié pour les brasseurs. «Le but c'est de créer une dynamique de fraternité», explique Louis-Philippe Laroche, directeur de la Soirée des brasseurs.

Alex Dorval en est à sa deuxième participation avec la microbrasserie trifluvienne Le Temps d'une pinte. «J'ai adoré l'esprit familial l'an dernier. C'est vraiment là qu'on a l'occasion de se rencontrer. Dans les autres festivals, on a de plus en plus de bénévoles qui nous représentent parce que les microbrasseries grossissent, mais là on a un festival où les brasseurs sont là. On peut échanger et se faire découvrir des produits entre nous.»

C'est une immense croissance qu'a connu le monde des microbrasseries au Québec dans les dernières années. «Il y a 20 ans, 99,5 % des ventes de microbrasseries étaient faites par trois grands brasseurs. En 2005, il y avait une quarantaine de brasseurs et en 2010 lors de la tenue de notre premier festival, il y avait 80 permis au Québec. En 2015, on est rendu à 130 brasseries au Québec. C'est une magnifique progression qu'on vit depuis une dizaine d'années. Maintenant, la réputation des bières du Québec transcende les frontières», se réjouit Isaac Tremblay, président et directeur développement des affaires de la Microbrasserie Le Trou du Diable, en plus d'être membre de l'Association des microbrasseurs du Québec.

Microbrasseries belges, «off chapiteau», Mononc' serge et transport

Des représentants de l'un des meilleurs Broue Pub au monde, Chez Moeder Lambic (Bruxelles), assureront le service des bières de la brasserie belge Cantillon, mondialement réputée pour la qualité de ses bières et ses procédés ancestraux. Cinq microbrasseries représenteront la Mauricie, soit le Temps d'une Pinte, le Gambrinus, le Trou du Diable, le Broadway Pub et À la fût. La restauration sera assurée par Le Saint-Mo, Le Trou du Diable et Le Sanglier Noir.

Une programmation «Off Chapiteau» a été instaurée cette année, qui propose la visite des installations du Broadway Microbrasserie et de la Shop du Trou du Diable.  C'est Mononc' Serge qui se chargera d'animer la foule le samedi soir. La formation montréalaise Jitterbug Swing aura le mandat d'ouvrir la journée un peu plus tôt avec ses interprétations des vieux standards de root blues. Ce sont les groupes de la Mauricie Jimbo Jorgensen and the Bitcrushers et The Sun qui suivront. Les deux font respectivement dans le funk et le reggae-soul.

Pour une troisième année, des autobus aller-retour en provenance de Montréal, Québec et Trois-Rivières seront mis à la disposition des visiteurs, sur achat de billets. Il y aura également des stationnements et un service de navette gratuits afin de faciliter l'accès au site. Un nouveau partenariat a été établi avec la Régie de transport en commun de la Ville de Shawinigan (RTCS) qui rend le transport en autobus gratuit sur présentation du bracelet le soir de l'évènement. Il faut dire que la Soirée des brasseurs fait désormais partie de la programmation officielle de la Ville de Shawinigan.

L'événement a lieu le samedi 8 août prochain, dans le parc Hamilton, au coin de la 4e Rue et de la Promenade Saint-Maurice. Le prix d'entrée est fixé à 10 $ et comprend l'accès au site, les spectacles et le verre officiel. Tous les détails sont disponibles sur le nouveau site Web de l'événement: soireedesbrasseurs.com.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer