• Le Nouvelliste > 
  • Arts 
  • > Amphithéâtre Cogeco: une mine d'or pour les restaurateurs 

Amphithéâtre Cogeco: une mine d'or pour les restaurateurs

Les gens viennent de partout au Québec pour... (PHOTO: ANDRÉANNE LEMIRE)

Agrandir

Les gens viennent de partout au Québec pour voir le spectacle à l'Amphithéâtre Cogeco et juste avant, la plupart fréquentent les restaurants de la ville, au plus grand bonheur de leurs propriétaires.

PHOTO: ANDRÉANNE LEMIRE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jonathan Cyrenne
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) L'ouverture du nouvel Amphithéâtre Cogeco à Trois-Rivières est une mine d'or pour plusieurs commerçants du centre-ville, particulièrement pour les restaurateurs. Les gens viennent de partout au Québec et goûtent les saveurs trifluviennes.

«C'est génial l'effervescence au centre-ville, près de 3000 personnes de plus, quatre soirs par semaine, ça paraît! C'est une manne qui passe au centre-ville. Plusieurs personnes viennent souper avant d'aller au spectacle du Cirque du Soleil, ils garent leur voiture à proximité et ensuite, ils se rendent au spectacle à pied. Un des éléments favorisant la réservation dans les restaurants est le fait que le spectacle débute à 21 h. Les gens arrivent vers 17 h 30, ils mangent et ne sont pas stressés par le temps. Ils sont à huit minutes de marche de l'Amphithéâtre. Les touristes en profitent pour visiter les rues avoisinantes du centre-ville, ce qui est aussi bénéfique pour les restaurants à l'extérieur du centre-ville. Avec le Grand Prix qui s'en vient, les spectacles à la salle J. Antonio Thompson, les festivals et l'Amphithéâtre Cogeco, ça nous amène beaucoup de gens, c'est positif pour l'économie locale», affirme Patrick Dupuis, le président de la Société de développement commercial de Trois-Rivières.

Au restaurant Le Carlito, on constate une croissance de la clientèle. «Mercredi, jeudi, vendredi et samedi, la semaine dernière, on a vu la différence. Le restaurant s'est rempli vers 17 h 30 et il s'est vidé à 20 h 15. On a plusieurs personnes qui ne réservent pas et qui arrivent comme ça, ils nous disent qu'ils vont voir le spectacle», mentionne Matthew Sigouin du Carlito. Le propriétaire de l'établissement, Martin Lampron, abonde dans le même sens. «On voit une différence notable. Les gens proviennent de l'extérieur et ça paraît au restaurant».

Même son de cloche au Poivre Noir où l'on observe une hausse de popularité. «L'achalandage a augmenté avec l'Amphithéâtre. Les clients réservent à l'avance, on a aussi quelques gens qui décident, à la dernière minute, de venir souper chez nous, c'est génial», constate Johanne Dubé, une employée du commerce.

Par ailleurs, pour les autres restaurants, situés plus loin de l'Amphithéâtre Cogeco, ils tirent aussi profit du passage du Cirque du Soleil. Des agences de voyages offrent des forfaits comprenant le transport en autocar, le souper et un billet pour le spectacle Hommage à Beau Dommage. Chez Voyages Gendron, on organisait une visite mercredi dernier et les touristes ont fait un arrêt au Buffet des Continents. Ce sera la même chose pour le voyage du 7 août. 

Au centre-ville, les autres commerces d'alimentation, autre que les restaurants, ne semblent pas y voir un impact marquant. C'est le cas de la Crémière sur la rue des Forges qui n'observe pas de changement depuis l'ouverture du nouvel attrait culturel. 

«Cela ne nous a pas vraiment apporté un achalandage supplémentaire tangible. C'est certain que ça fait seulement une semaine, mais on ne ressent pas vraiment les effets. On croit tout de même que cela va amener un peu plus de gens dans le centre-ville», mentionne la propriétaire du commerce, Martine Tourangeau.

La Société de développement commercial de Trois-Rivières croit que les différents événements qui se tiendront à l'Amphithéâtre Cogeco permettront de revitaliser le secteur de la rue des Forges et des environs. 

«Ce n'était pas rose au centre-ville au début de l'année, on a connu plusieurs fermetures, mais depuis quelques semaines on a une vingtaine de nouveaux locataires au centre-ville. De nouveaux commerces qui s'installent. Nous avons un taux d'inoccupation de sept pour cent, ce qui est extraordinaire pour un centre-ville», précise Patrick Dupuis.

L'Amphithéâtre Cogeco accueille près de 3500 personnes pour chacune des représentations de l'hommage à Beau Dommage du Cirque du Soleil. Le spectacle est présenté du mercredi au samedi, et ce, jusqu'au 15 août.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer