L'Amphithéâtre Cogeco prend vie

On procédait aux derniers préparatifs hier en prévision... (François Gervais)

Agrandir

On procédait aux derniers préparatifs hier en prévision de la première du spectacle Le Monde est fou qui sera présenté ce soir.

François Gervais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Linda Corbo
Linda Corbo
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Sur le coup de 19 h 30 mercredi soir, près de 3500 personnes accéderont à l'Amphithéâtre Cogego de Trois-Rivières pour constituer le premier public des lieux, un groupe qui comptera entre autres les quelque 600 invités qui y sont attendus pour fouler le tapis rouge, qu'ils soient partenaires financiers, politiciens, membres de Beau Dommage ou autres artistes. Du Cirque du Soleil, le président Daniel Lamarre sera présent en compagnie de quelques vice-présidents de l'organisation.

Les spectateurs qui se présenteront à l'Amphithéâtre Cogeco... (François Gervais) - image 1.0

Agrandir

Les spectateurs qui se présenteront à l'Amphithéâtre Cogeco auront droit à des répliques des personnages de Le Monde est fou autour d'eux.

François Gervais

En plus du hall d'entrée qui pourra accueillir 200 dignitaires, on a érigé un chapiteau attenant pour loger les 400 autres, chapiteau qui se transformera par la suite en salle de presse puisque selon les dirigeants de l'Amphithéâtre, on aurait émis pas moins de 200 accréditations pour les journalistes, photographes, cameramen ou blogueurs.

À quelques heures de leur première hier, les artistes qui donneront vie ce soir au spectacle Le Monde est fou multipliaient les rencontres pour peaufiner les derniers détails de la production.

Aux 25 artistes du Cirque du Soleil s'ajouteront ce soir sur scène des artistes de la région. On sait déjà que le danseur trifluvien François Pruneau aura une belle place au coeur du spectacle, les gens pourront aussi voir à l'oeuvre certaines jeunes danseuses de l'Astragale ainsi que les Petits Chanteurs de Trois-Rivières.   

À quelques sièges près, l'amphithéâtre affichera complet ce soir pour honorer la première, note le directeur général de la Corporation des Événements Steve Dubé qui était particulièrement ravi de voir apparaître hier dans son décor sept nouveaux venus qui ont pris place dans l'espace gazonné, sept personnages plus grands que nature qui sont des répliques des sept personnages de l'affiche. 

Ces répliques en métal, de tailles diverses dont une de 18 pieds de haut, risquent de faire tourner quelques têtes, note Dubé. «Les gens vont pouvoir prendre des selfies avec les personnages, se faire prendre en photos avec eux et vont pouvoir immortaliser leur expérience à l'amphithéâtre avec cet élément graphique», dit-il.

C'est autour de ces personnages, dans l'espace gazonné, que le grand public sera appelé à prendre possession des lieux demain pour l'avant-spectacle. À compter de 19 h 30, cette esplanade sera occupée par le chanteur trifluvien Frédéric Pothier, qui animera la foule avec des interprétations de chansons francophones qui devraient replonger les gens à l'époque de Beau Dommage.

Hier, sur le site, on vaquait aux ultimes préparatifs, de la décoration du chapiteau jusqu'aux dernières retouches de peinture en passant par les derniers aménagements des comptoirs de concessions et par l'élaboration du plan de salle prévu pour loger tous les invités.

Le reste prendra tout son sens ce soir, sur la grande scène, avec la fébrilité qui s'en suit. Tout dernièrement encore, le metteur en scène Jean-Guy Legault travaillait avec les artistes de 7 h à 23 h, et poursuivait son travail jusqu'à 3 h du matin pour régler le reste des éléments. «C'est un spectacle extérieur alors on a besoin de la nuit pour pouvoir ajuster les éclairages et les projections. Quand les athlètes s'en vont, on reste sur place et on travaille sur tout ce qui est technique.»

L'horaire a été un peu dingue, il ne s'en cache pas, ce qui ne l'a toutefois pas empêché de savourer l'esprit de groupe qui régnait autour de lui. «On a vraiment une gang le fun. Avec des délais aussi courts, on ne pouvait pas tomber sur un meilleur groupe. Le spectacle s'appelle

Le Monde est fou, mais les délais sont aussi un peu fous pour un spectacle de cette ampleur, dans un lieu que l'on découvre et qui n'a pas été nécessairement conçu pour le cirque», dit-il.

Cela dit, Jean-Guy Legault s'est senti bien entouré. «Il y a du talent au pouce carré dans cette production-là. Tout le monde se tient. Les gens sont souriants et on a beaucoup de plaisir à travailler ensemble. C'est ce qui va faire que le spectacle va pouvoir être livré en respectant le standard de qualité qu'on établit avec le cirque, mais qu'on établit aussi avec nous-mêmes en tant qu'artistes.» Ce que les gens verront ce soir, et lui aussi. «Le lot du metteur en scène, c'est qu'à partir du moment où le spectacle part, tu n'as plus de contrôle dessus...»

Tout ce qu'il faut savoir sur les soirs de spectacle à l'Amphithéâtre

HEURES À RETENIR

> 19 h 30: Ouverture des portes et tapis rouge

> 19 h 30: Animation musicale sur l'espace gazonné

> 20 h 45: Début du spectacle

Le Monde est fou

> Durée du spectacle: 75 minutes

Stationnements

> Trois lieux à 5 $:

- Technoparc: 300 places (à 500 mètres de l'Amphithéâtre)

- Collège Marie-de-I'Incarnation: 225 places (à 300 mètres)

- Parc portuaire: 135 places (à 350 mètres)

> Espaces gratuits

- Avenue des Draveurs: 200 stationnements en angle

- Rues avoisinantes

> Pour les personnes à mobilité réduite

- 10 stalles sur l'avenue des Draveurs

TRANSPORTS

> Navettes au coût de 1 $ pour l'aller-retour (entre 19 h et 23 h)

- Point de départ: Bureau d'information touristique, coin Notre-Dame et des Forges

- Débarcadère: coin Sainte-Cécile et des Ursulines

- Durée du trajet: 7 à 8 minutes

- Les indications du retour seront données à l'aller

> Vélos-taxis accessibles entre 18 h 45 et 20 h 45

- Offerts tous les soirs par des bénévoles qui escorteront les gens

- Départ: Place Pierre-Boucher (place du flambeau)

- Arrivée: Amphithéâtre

> Parcours piétonniers

- À l'aide de pastilles de couleur collées au sol sur les trottoirs, les gens pourront se diriger du centre-ville jusqu'à l'amphithéâtre en sachant la distance restante à parcourir et le temps approximatif de marche.

- Deux trajets sont offerts:

• Le premier, de la rue des Forges jusqu'à la rue des Ursulines en passant par Notre-Dame.

• Le second, de la rue des Forges jusqu'à des Ursulines en passant par l'escalier monumental.

• Sur la rue des Ursulines, on peut entrer sur le site de Trois-Rivières sur Saint-Laurent et se rendre à l'Amphithéâtre. 

Rafraîchissements

Sous l'esplanade gazonnée, les gens retrouveront des concessions pour nourritures et boissons (alcoolisées ou non).

Boutique souvenir

Aménagée sur le site, une boutique proposera divers objets à l'effigie du spectacle Le Monde est fou.

- Certaines créations de Wow Imagine (chandails, cartes, couvertures etc.), des items confectionnés par les jeunes de la rue sous la supervision de l'artiste Jean Beaulieu. Tous les profits de ces produits seront remis à l'organisme Point de rue, dédié à la cause des jeunes de la rue.

- D'autres objets seront vendus par l'organisation de l'Amphithéâtre, notamment des t-shirts, casquettes et tasses à l'effigie du spectacle. 

Interdits sur le site

> Il est interdit d'apporter boisson, nourriture, chaise ou tout autre support pour s'asseoir.

> Il est aussi interdit d'utiliser tout appareil photo, de vidéo ou d'enregistrement audio.

> Les fumeurs seront confinés à une zone délimitée.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer