• Le Nouvelliste > 
  • Arts 
  • > Le Casse-Noisette de Ballet Ouest est de retour à Trois-Rivières 

Produit désormais par Danse Encore

Le Casse-Noisette de Ballet Ouest est de retour à Trois-Rivières

La compagnie Ballet Ouest de Montréal s'associe au... (Photo: Stéphane Lessard)

Agrandir

La compagnie Ballet Ouest de Montréal s'associe au festival Danse Encore pour la présentation du spectacle Casse-Noisette. Sur la photo, on retrouve Claire Mayer, directrice générale de Danse Encore, ainsi que Claude Caron, directeur artistique du Ballet Ouest de Montréal.

Photo: Stéphane Lessard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Linda Corbo
Linda Corbo
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Le spectacle Casse-Noisette de la compagnie Ballet Ouest de Montréal, qui a l'habitude d'être présenté une fois par deux ans à Trois-Rivières dans le temps des Fêtes, sera présenté de nouveau à la salle J.-Antonio-Thompson cet hiver.

Or, contrairement aux années antérieures où ce spectacle était produit par le Corporation de développement culturel de Trois-Rivières, puis par l'École de danse L'Astragale, le tout sera produit cette fois par l'équipe Danse Encore.

En fait, ce spectacle devrait être le premier d'une série de projets spéciaux produits par Danse Encore en dehors des activités de son festival, une manière pour les dirigeants de cette organisation de contrecarrer le manque à gagner découlant du retrait de la subvention que Loto-Québec accordait à l'événement jusqu'à l'an dernier. Pour l'édition 2015, le festival de danse avait effectivement reçu une subvention amputée de moitié, subvention qui sera annulée complètement dès l'édition 2016.

Casse-Noisette sera présenté à trois reprises à Trois-Rivières, soit le samedi 19 décembre à 14 h et 19 h, ainsi que le lendemain à 14 h, par une distribution qui comptera 40 danseurs professionnels et qui sera complétée par 80 danseurs que l'on veut recruter au sein de la Mauricie et du Centre-du-Québec

Le spectacle sera présenté cette année sous une facture revue et corrigée il y a trois ans, tel que conçu par Claude Caron, directeur artistique de Ballet Ouest. Ce dernier a pris la relève de Peggy Mehius, qui avait chorégraphié et dirigé ce spectacle pendant 30 ans au préalable.

Depuis 2013, année où Trois-Rivières avait présenté cette production, le spectacle de M. Caron propose donc une nouvelle facture sur le plan des chorégraphies, de la musique, de la mise en scène et des décors.

Pour les gens qui aimeraient prendre part à cette aventure, les auditions débuteront le 16 août à la Maison de la culture de Trois-Rivières et s'adresseront aux gens de 7 à 77 ans. Les personnes recrutées auront un stage intensif d'apprentissage de cinq jours (du 17 au 21 août) et devront se présenter aux répétitions par la suite à raison d'une fois par semaine.

Outre la nouvelle source de financement, l'organisation de Danse Encore estime que la production de projets spéciaux hors-festival permettra de diversifier son offre et de promouvoir l'organisation tout au long de l'année. À part Trois-Rivières, le Casse-Noisette de Ballet Ouest est présenté à Montréal, Saint-Jean-sur-Richelieu et Victoriaville.

Bilan du festival 2015

L'équipe du Festival international Danse Encore a profité de cette annonce lundi pour donner des détails supplémentaires entourant le bilan de l'édition 2015. L'équipe évalue l'achalandage à l'édition précédente, qui avait accueilli 37 500 spectateurs, et a observé une hausse d'inscriptions aux compétitions, vitrines et classes de maître, passant de 5916 à 6972 inscriptions. Au final, on estime que la qualité de l'événement n'a pas souffert de la réduction des dépenses de 200 000 $ cette année.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer