Les activités culturelles au grand air pour l'été

La programmation des activités culturelles extérieures estivales à... (Photo: François Gervais Le Nouvelliste)

Agrandir

La programmation des activités culturelles extérieures estivales à Trois-Rivières a été dévoilée par Catherine Paquette, Sophie Guillemette, Stella Montreuil et Jean-François Aubin.

Photo: François Gervais Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Linda Corbo
Linda Corbo
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Concerts champêtres, marionnettes intrigantes, pièce de Shakespeare sur la plage, arts visuels en plein air et pianos mis à la disposition des passants, les activités culturelles prendront place de bien agréable manière cet été.

Toutes ces activités sont offertes à la population gratuitement par la Corporation de développement culturel de Trois-Rivières, si bien que pendant tout l'été, un promeneur pourra, s'il le souhaite, profiter d'un menu artistique varié sans même dépenser un sou.

C'est sous le thème «L'été, c'est fait pour jouer» que la Corporation a présenté le tout mercredi, dans un souci d'offrir aux gens les valeurs sûres éprouvées au cours des dernières années, tout en proposant certaines nouveautés, dont la formule des Pianos publics. Ce concept, né à Londres, a déjà été expérimenté dans plusieurs grandes villes à travers le monde. Dès le 19 juin, Il fera son apparition pour la première fois dans des décors trifluviens, une initiative du conseiller municipal Jean-François Aubin.

La formule veut qu'à différents endroits, on installe un piano qui pourra être utilisé par qui veut en jouer, quitte à créer des petits rassemblements spontanés. Pour le projet-pilote cet été, trois pianos seront ainsi disposés, un sur le parvis du Musée québécois de culture populaire (de 10 h à 18 h), un autre au deuxième étage de la Terrasse Turcotte (10 h à 21 h) et un troisième à proximité du Musée Boréalis (de 10 h à 18 h).

Ces trois pianos ont été offerts généreusement à la suite d'un appel lancé à la population. «Nous avons reçu une réponse incroyable. Il y a même une liste de pianos en attente», a observé Jean-François Aubin. Notons que les instruments seront protégés par des boîtes colorées, créations de quelques artistes d'ici.

Autre nouveauté cet été, le théâtre s'installera sur la plage de l'Île St-Quentin, en bordure du fleuve. C'est dans ce cadre enchanteur que la troupe des Nouveaux Compagnons offrira aux gens quatre représentations de la pièce Le Songe d'une nuit d'été, de William Shakespeare, les 14, 21, 28 juillet et 4 août à 20 h 30. En cas de pluie, une représentation pourrait être reprise au besoin le mardi 11 août. 

Dans une autre forme de théâtre, peuplé de marionnettes celui-là, diverses compagnies en provenance du Québec, de la France et des États-Unis débarqueront à Trois-Rivières pendant trois week-ends pour y faire vivre la septième édition du Théâtre insolite. Comme le site habituel fait l'objet de travaux de rénovation, les activités seront toutefois déménagées cet été de l'église Saint-James jusqu'à l'église Sainte-Cécile. Les activités s'y dérouleront les 19 et 20 juin, 10 et 11 juillet, ainsi que les 28 et 29 août, dès 20 h.

Très populaires au cours des dernières années, la série «Les Concerts champêtres» connaîtra pour sa part une 9e saison sous le grand chapiteau à aire ouverte du parc des Chenaux. Du 21 juin au 23 août, tous les dimanches, des artistes de musique classique, jazz, swing, latine, traditionnelle ou populaire s'y produiront. Dix concerts seront offerts aux mélomanes, qui se font de plus en plus nombreux. L'an dernier, on a accueilli une moyenne de 750 spectateurs par concert, avec un record de 1250 personnes présentes pour le spectacle de Gaétan Leclerc. 

Enfin, les arts visuels ne seront pas en reste. Les 18 et 19 juillet, une cinquantaine d'artistes proposeront leurs oeuvres au Symposium du parc des Chenaux, que ce soit en peinture, en sculpture, en photographie ou en art numérique imprimé. Sous le thème Mélancholia, la Biennale internationale d'estampe contemporaine s'étendra pour sa part du 21 juin au 6 septembre au Centre d'exposition Raymond-Lasnier de la Maison de la culture ainsi qu'au centre culturel Pauline-Julien. Cette année, 57 artistes en provenance de 26 pays y présenteront quelque 300 oeuvres.  

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer