Un été signé Projet Ambre

Pierre Peterson... (Photo: Sylvain Mayer, Le Nouvelliste)

Agrandir

Pierre Peterson

Photo: Sylvain Mayer, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
François Houde
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Le Grand Orchestre de la Mauricie n'est jamais à court de projets. Il n'a pas fini de fêter son dixième anniversaire qu'il a déjà la tête à sa prochaine saison et à d'autres projets en voie de réalisation.

D'abord, le GOM n'est plus seul. Sous le chapeau de GOMProd, on retrouve désormais, outre le Grand Orchestre, le Projet Ambre et le Titorkess chacun offrant différents produits.

Un volet qui est particulièrement actif est le Projet Ambre. C'est une formation musicale de sept musiciens avec un chanteur soliste qui, l'été dernier, a présenté un spectacle hommage à Joe Dassin en résidence à la Maison de la culture. Il récidive cette année avec plus de représentations, passant à 18 au lieu des 9 de 2014. Plutôt que de se limiter au spectacle basé sur la musique de Joe Dassin, il a élargi son offre pour présenter également des spectacles consacrés à Sylvain Lelièvre et à Michel Fugain. Dans les trois cas, les spectacles sont conçus à partir des spectacles que le Grand Orchestre de la Mauricie a présenté dans le passé avec ses arrangements originaux. Le Projet Ambre a l'important avantage de se présenter dans une formule réduite qu'il est nettement plus facile de déplacer et d'adapter à différentes circonstances.

Cet été, on a opté pour un calendrier assez original. Non seulement va-t-on présenter trois spectacles différents, mais on va les offrir dans un calendrier où ils se succéderont de façon irrégulière. Le spectacle Souviens-toi de Joe Dassin sera présenté les 5, 15, 20, 21 et 27 août de même que les 4 et 5 septembre. Le petit hommage consacré à Michel Fugain et le Big Bazar sera présenté les 7, 13, 14, 29, 30 août et 2 et 3 septembre. Finalement, Toi l'ami qui reprend le répertoire de Sylvain Lelièvre sera présenté quatre fois, les 6, 16, 19 et 28 août. C'est donc dire que la plupart du temps, dans la même semaine, le Projet Ambre va présenter les trois spectacles différents avec un nombre variables de représentations selon les semaines.

«Contrairement à l'an dernier, on a ajouté des représentations certains mercredis, à la demande de notre public, d'indiquer Pierre Peterson, maître d'oeuvre du Projet. On a un calendrier irrégulier parce que certaines fins de semaines de l'été sont déjà tellement occupées au centre-ville que ce n'est pas une bonne idée de rajouter nos spectacles à l'offre existante.»

«À nos yeux, il est évident que la demande est là et tant qu'à instituer une formule comme celle-là, on a décidé de foncer en offrant plus de spectacles. On pense que l'ajout de l'amphithéâtre, loin d'être un facteur négatif pour nous, amènera plus de monde à Trois-Rivières, une clientèle de l'extérieur susceptible de venir nous voir le lendemain ou la veille du spectacle du Cirque du Soleil qui aura justifié leur déplacement.»

Comme outil de promotion du spectacle, GOMProd a produit un album regroupant 15 chansons puisées en égales proportions dans chacun des trois spectacles. «Ce sont des chansons qu'on a enregistrées en studio et qui représentent bien ce qu'on offre sur la scène. C'est une impeccable réalisation technique», soutient Peterson. L'album sera évidemment mis en vente lors des spectacles de l'été mais sera aussi disponible au Centre de pianos Mauricien de même qu'en appelant chez GOMProd au 819-995-3084.

La 11e saison

Profitant de ces annonces, le Grand Orchestre de la Mauricie a aussi fait connaître la programmation de sa prochaine saison. En octobre, l'orchestre sera jumelé à la chorale Choeur Amis de Gentilly pour un spectacle hors saison consacré à la musique du Sargeant Pepper's Lonely Hearts Club Band des Beatles. Il sera présenté à l'église de Saint-Grégoire.

La saison régulière commencera les 5 et 6 décembre avec un spectacle de Noël qu'on a imaginé dans le contexte d'une veillée de Noël dans le salon de la famille de Bing Crosby en 1954, année de la création du célèbre White Christmas. On y entendra une série de classiques de Noël interprétés par le chanteur Yvan Pion.

Le GOM basera son spectacle suivant sur le répertoire d'un artiste auquel peu de spectacles sont consacrés: Sacha Distel, en compagnie du chanteur soliste André Veilleux. On pourra le voir les 12 et 13 mars lui aussi à la Maison de la culture.

Le troisième et dernier spectacle officiel de la saison sera consacré à Monsieur 100 000 volts, Gilbert Bécaud, les 28 et 29 mai. Pierre Peterson se garde la surprise quant au chanteur qui se joindra alors à l'orchestre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer