Une autre approche du country folk

Le groupe Bouches Bées qui vient de sortir... (Photo: Olivier Croteau Le Nouvelliste)

Agrandir

Le groupe Bouches Bées qui vient de sortir son premier album est composé, de gauche à droite, de Roxane Filion, Flavie Léger-Roy et Janik V. Dufour.

Photo: Olivier Croteau Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
François Houde
Le Nouvelliste

(TROIS-RIVIÈRES) Il faut avoir de la passion et une forte conviction pour se lancer dans l'arène musicale à notre époque de transformation fondamentale de l'industrie alors que les artistes apparaissent souvent comme les oubliés du système. De la passion, les Bouches Bées n'en manquent pas et leur musique semble assez originale pour se dessiner une place dans le grand portrait musical québécois.

Les Bouches Bées, ce sont trois filles, Janik V. Dufour, Roxane Filion et Flavie Léger-Roy, qui se sont connues au cours de leur formation musicale à l'UQAM et qui ont rapidement su qu'elles étaient faites pour chanter ensemble. Depuis, elle ont travaillé à élaborer leur style fait de country folk aux harmonies vocales particulièrement sophistiquées mises au service de chansons dont l'originalité se nourrit beaucoup de textes recherchés. Cest, à tout le moins, ce qu'on retrouve sur leur premier album, Au fil des avenues, qui vient tout juste de paraître.

Un album qui est le fruit de quelques années consacrées à définir le son du groupe sur toutes sortes de scènes. «Au début, on ne faisait que des reprises, explique Flavie, compositrice des chansons. Notre musique a évolué vers un son original plutôt pop avec une évidente influence country et un travail important sur les harmonies vocales.»

«On travaillait à sept musiciens au début, raconte Janik, puis, au cours des trois dernières années, on a élagué pour nous concentrer sur les voix. En parallèle, on a commencé à écrire nos propres créations. Nous n'étions pas complètement satisfaites des chansons qu'on trouvait; il manquait toujours un petit quelque chose dans le message.»

Le rôle de Flavie a alors pris de l'importance, constate Roxane. «On a toujours été des fans de sa musique et on aurait été idiotes de ne pas mettre son talent à contribution dans le groupe. Elle écrit la base des chansons et c'est en se réunissant les trois ensemble qu'on élabore les harmonies. Nous sommes toutes les trois étroitement impliquées dans le processus de création.»

Comme le fait remarquer Janik, certains puristes diront peut-être que ce n'est pas du vrai country mais il n'y a pas que les arrangements friands de banjo ou la guitare lapsteel qui leur vaut cette appellation. Les thèmes, la forme, les enchaînements harmoniques des chansons convergent pour porter des paroles plus sophistiquées que ce à quoi nous a habitués le country québécois. «Le country est imprégné de sens et c'est en ça qu'il nous rejoint mais on aime aller plus loin dans les images pour exprimer un peu différemment les mêmes émotions. On aime une musique accessible et intelligente, quelque chose qui va chercher l'adhésion du public à une première écoute mais qui va dévoiler d'autres facettes plus profondes dans les écoutes subséquentes.»

Au fil des avenues est plus qu'une invitation à voir les filles en spectacle, mais Janik est catégorique: «Avec nous, c'est sur la scène que ça se passe. On est parfaitement satisfaites de l'album, mais on demeure un groupe de scène. Il y a une marge de liberté qu'on prend en spectacle et qui nous caractérise.

Aussi bien Janik que Roxane ont travaillé comme choristes pour l'émission de télé En direct de l'univers et les trois poursuivent d'autres projets qui leur permettent de faire, avec Les Bouches Bées, la musique qu'elles aiment. «C'est notre passion première, admet Flavie. Ces derniers mois, on a été très prises par les exigences techniques de l'album mais récemment, en se rendant à Québec pour un spectacle, j'ai sorti la guitare dans la voiture et on s'est mises à chanter. Et là, on a compris de nouveau que c'est vraiment pour le pur plaisir qu'on fait ça.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer