L'écrivain Joël Champetier s'éteint

L'écrivain Joël Champetier, de Saint-Séverin-de-Proulxville.... (Photo: Stéphane Lessard Le Nouvelliste)

Agrandir

L'écrivain Joël Champetier, de Saint-Séverin-de-Proulxville.

Photo: Stéphane Lessard Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Olivier Gamelin
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) La communauté littéraire québécoise, particulièrement la sphère de la science-fiction et du fantastique, est en deuil à la suite du décès de l'écrivain Joël Champetier dans la nuit de vendredi à samedi.

Celui qu'on surnommait affectueusement le «Stephen King québécois» laisse derrière lui seize ouvrages qui ont guidé la marche des belles-lettres québécoises.

Né en Abitibi en 1957, M. Champetier livrait depuis plusieurs années une bataille acharnée contre les affres de la leucémie. L'écrivain et scénariste résidait depuis une vingtaine d'années à Saint-Séverin de Prouxville, petit village situé à un jet de pierre de Saint-Tite. De là il avait lancé un appel public le 19 août 2014 afin de dénicher dans la population un donneur de cellules souches compatible. Le lendemain, coup de théâtre positif, les médecins de l'hôpital Maisonneuve-Rosemont de Montréal trouvaient la perle rare, en vain.

Le bimestriel Le Libraire salue en lui les valeurs de l'humaniste, les vastes connaissances sur la littérature de l'imaginaire, déplorant du même souffle le grand vide qu'il laisse dans la bibliothèque littéraire québécoise. Reconnu pour ses qualités de mentor auprès de la relève littéraire régionale, le décès de celui qui a été rédacteur en chef de l'importante revue Solaris a soulevé une onde de tristesse et de reconnaissance sur les réseaux sociaux.

M. Champetier a été lauréat d'un chapelet de prix littéraires, dont le prix Boréal de la meilleure nouvelle ou du meilleur roman à plusieurs reprises, le Grand Prix de la science-fiction et du fantastique québécois pour son ouvrage La Mémoire du lac, ainsi que le prix Jacques-Brossard pour Le Voleur des steppes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer