L'église Sainte-Cécile s'anime grâce aux arts

De gauche à droite: François Lahaye, président de...

Agrandir

De gauche à droite: François Lahaye, président de la Corporation Spect-Arts; Diane Vermette, citoyenne impliquée; Luce Leboeuf, responsable du volet musical de la journée portes ouvertes; Paule Landry, chanteuse; Raymond Perrin, directeur musical, et Charles Decroix, directeur général de l'Alliance des chorales du Québec.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Linda Corbo
Linda Corbo
Le Nouvelliste

(TROIS-RIVIÈRES) L'église Sainte- Cécile de Trois-Rivières sera particulièrement animée au cours des prochaines semaines avec la tenue de deux événements distincts. La journée du 23 mai, la population y sera conviée à une journée portes ouvertes ponctuée d'activités culturelles et d'apprentissage alors que le 6 juin, dès 20h, le lieu accueillera le Choeur du Québec pour un concert qui ralliera plus de 150 choristes.

Trois-Rivières sera la deuxième escale seulement pour le Choeur du Québec, qui effectue présentement une tournée avec une trentaine de chanteurs, auxquels s'ajouteront à chaque endroit des chorales de la place. À l'église Sainte-Cécile de Trois-Rivières, trois groupes se joindront à eux, soit les Petits Chanteurs de Trois-Rivières, l'Ensemble Vocalys ainsi que la formation vocale Allez chante! De Sainte-Anne-de-la-Pérade.

Les trois formations de la Mauricie se produiront en première portion de concert, chacune avec une prestation distincte, laissant la deuxième partie du spectacle au Choeur du Québec, pour clore le tout dans une finale de 30 minutes où seront rassemblés les quatre choeurs, donnant à entendre plus de 150 choristes. Toutes ces voix s'uniront dans un répertoire valsant entre la musique classique et la musique populaire, le tout dirigé par la chef de choeur et mezzo-soprano, Julie Dufresne. Le directeur de l'Ensemble Vocalys, Raymond Perrin, s'attend à un spectacle relevé, donné par une «équipe d'élites».

La tournée du Choeur du Québec poursuivra sa route par la suite pour s'arrêter à Alma en septembre, à Gaspé en octobre et au Théâtre Maisonneuve de la Place des-Arts de Montréal en novembre. Cette tournée marque le 40e anniversaire de l'Alliance des chorales, qui se fait un devoir de dynamiser le monde choral depuis toutes ces décennies et qui se plaît à rassembler ainsi les choristes du Québec pour offrir aux publics des concerts de qualité.

À ce jour, l'Alliance regroupe plus de 260 choristes à travers la province et témoigne de la vitalité importante de cette activité au Québec, note le nouveau directeur général de cette organisation, Charles De croix. Pour le concert de Trois-Rivières, les billets sont disponibles au coût de 35$ au 819378-6963.

La troupe est accueillie ici par la Corporation Spect-Arts, qui s'est donnée pour mission de convertir l'église Sainte-Cécile en plateforme artistique et culturelle et qui a développé un peu une expertise dans le chant choral avec le Grand Noël Choral, un concert qui rassemble annuellement quelque300choristes en ces lieux.

Journée portes ouvertes

Spect-Arts organise aussi cette année une journée portes ouvertes qui, souhaite-t-on, donnera le goût aux gens d'entrer dans cette église de la rue des Commissaires, «la plus belle église de Trois-Rivières», notait hier la chanteuse Paule Landry, qui offrira un spectacle ce jour-là. En conférence de presse, elle observait du coup que l'église sera sur la route de plusieurs promeneurs cet été puisque le lieu est à deux pas du nouvel Amphithéâtre et de Trois-Rivières sur Saint-Laurent. «On sera comme un petit bout de la rue des Forges maintenant!»

C'est à 14h30 que Paule Landry offrira au public un petit concert de 30 minutes, mais les activités de cette journée portes ouvertes s'étendront de 10 h jusqu'à 17 h. Dans l'église, les gens retrouveront ce jour-là une exposition de photos de la paroisse Sainte-Cécile; un atelier sur l'histoire de la musique; un autre atelier de percussions corporelles; une activité d'«Afro-forme» familial (entre 13 h et 14 h) et pourront y entendre une chorale. Un coin pour enfants y sera aménagé, des hot-dogs gratuits seront servis à l'entrée, et des semis ou des «smartpots» (pots de jardinage) seront distribués aux visiteurs.

Pour Diane Vermette, une citoyenne impliquée, l'occasion sera belle de renouer avec le caractère rassembleur des églises. «Je trouve important que les gens sortent de Facebook et qu'ils viennent se voir en personne», sourit-elle. Toutes ces activités sont offertes gratuitement.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer