• Le Nouvelliste > 
  • Arts 
  • > Boréalis veut battre ses chiffres de fréquentation records de 2014 

Boréalis veut battre ses chiffres de fréquentation records de 2014

:En concoctant une programmation estivale variée et riche... (Photo: Stéphane Lessard, Le Nouvelliste)

Agrandir

:En concoctant une programmation estivale variée et riche tablant autant sur les nouveautés que les valeurs sûres, la directrice générale de Boréalis, Valérie Bourgeois, estime qu'elle peut dépasser les chiffres de fréquentation records obtenus l'an dernier.

Photo: Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
François Houde
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Après avoir enregistré un record de fréquentation avec 38 000 visiteurs l'an dernier, le musée Boréalis a pris les moyens pour conserver cette popularité en élaborant une programmation variée pour l'été en tablant aussi bien sur la nouveauté que sur les valeurs sûres.

La programmation se décline en trois volets: le gourmand, le nocturne et le familial. Côté gourmandises, on reprend la formule très populaire des conférences dégustations d'Alain Soulard avec une Cave à vin spécial été le vendredi 5 juin, à 19 h. En nouveauté, on va introduire La cave à vin des gentlemen et son exploration des spiritueux, le vendredi 11 septembre, à 19 h. On mise sur le retour de la Boréobrasserie, le 12 juin, à 19 h, où on explorera les secrets de fabrication de la bière. Finalement, la Cuisine moléculaire de la forêt fera découvrir aux gastronomes de nouvelles avenues de plaisirs gustatifs le samedi 5 septembre, à 10 h.

Le volet nocturne impliquera les 5 à 7 jazz de la terrasse dont le nombre de représentations passe de six à huit, les jeudis soirs. En nouveauté, la prestation de la révélation jazz Radio-Canada de 2014, le Emie R. Roussel Trio, le mardi 7 juillet, à 20 h. Autre nouveauté: une prestation de musique classique avec le violoniste Antoine Bareil et la harpiste Valérie Milot sur la terrasse, le 19 août, à 20 h.

Pour la famille, Boréalis poursuit ses visites familiales mais présente aussi son nouveau Passage 5S inauguré cet hiver. On offrira aussi L'estampe dans l'urbanité, un atelier de création offert par l'artiste Alejandra Basañes sur l'esplanade de Boréalis, le samedi 1e août, dès 14 h. De plus, l'installation visuelle de Pluie de livres prendra place du 18 juin au 6 septembre.

C'est avec son habituel enthousiasme que Valérie Bourgeois, directrice générale de Boréalis, a présenté cette programmation à laquelle s'ajoutera bientôt un nouveau parcours urbain hors les murs. «Les trois volets de la programmation reflètent bien les créneaux qui sont solidement implantés pour nous. La clientèle qui vient pour ces activités n'est pas forcément celle qui vient au musée alors on va chercher un autre public, et c'est en fonction de lui qu'on a élaboré la programmation. Les 5 à 7 jazz, par exemple, je m'en fais parler toute l'année par les visiteurs et c'est pour ça qu'on a augmenté le nombre de représentations. Pour améliorer l'expérience, on a diminué le nombre de places à une centaine et c'est salle comble à chaque fois.»

La terrasse, par ailleurs, sera ouverte dès le 15 mai et jusqu'au 15 juin, les week-ends, pour des breuvages. À compter du 15 juin, on offrira un service complet, incluant les repas, tous les jours de la semaine. Les dirigeants de Boréalis comptent d'ailleurs sur la venue d'une importante clientèle qui va assister aux spectacles du Cirque du soleil à l'amphithéâtre voisin pour les repas du soir en terrasse.

Avec d'éventuelles reprises de certaines activités faisant salle comble et les activités habituelles du musée, la directrice générale estime qu'elle peut légitimement espérer battre les chiffres de fréquentation de l'an dernier, pourtant exceptionnels. «La clientèle locale demeure très importante pour nous: c'est près de 3000 personnes par année qu'on accueille pour ces activités-là et on travaille à étoffer la programmation en hiver également. Je ne peux pas croire qu'avec tout ce qu'on offre, on n'arrivera pas à dépasser les chiffres de 2014. Mon objectif est assurément d'augmenter constamment ma clientèle, d'année en année.»

On doit s'adresser directement à Boréalis pour réserver des billets pour l'un ou l'autre des événements.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer