• Le Nouvelliste > 
  • Arts 
  • > Une pléiade d'artistes pour le spectacle de clôture du 350e anniversaire de Louiseville 

Une pléiade d'artistes pour le spectacle de clôture du 350e anniversaire de Louiseville

À l'avant-plan, Isabelle Viviers (productrice déléguée du spectacle... (Photo: Stéphane Lessard, Le Nouvelliste)

Agrandir

À l'avant-plan, Isabelle Viviers (productrice déléguée du spectacle de clôture des Fêtes du 350e de Louiseville) et Jean-François Blais (metteur en scène), en compagnie de Doris Scott (présidente du comité des Fêtes), d'Yvon Deshaies (maire de Louiseville) et d'Odette Gélinas (représentante de la Caisse Desjardins de l'ouest de la Mauricie).

Photo: Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Martin Lafrenière
Le Nouvelliste

(Louiseville) Le comité des Fêtes du 350e anniversaire de Louiseville tient sa promesse pour sa soirée de clôture. Le spectacle du 19 décembre, qui réunira une brochette de chanteurs avantageusement connus au Québec et des artistes d'ici, s'annonce pour être grandiose.

Vincent Vallières, Laurence Jalbert, Marc Déry, Maxime Landry, Ingrid St-Pierre, Marie-Élaine Thibert et Johanne Blouin seront parmi les artistes qui monteront sur la scène de l'auditorium Roger-Matteau de l'école secondaire l'Escale. France Beaudoin, animatrice d'En direct de l'univers, sera de la partie et sera accompagnée des musiciens de la populaire émission d'ICI Radio-Canada télé.

Les organisateurs ont aussi invité le groupe traditionnel de Temps antan, composé notamment du Louisevillois Pierre-Luc Dupuis, et l'auteur louisevillois Patrice Lessard à se joindre à la fête.

«On bâtit un spectacle de variété, un spectacle rassembleur, multigénérationnel, avec une trame narrative qui est Louiseville. Le spectacle de 120 minutes aura 10 thèmes sur Louiseville: les événements marquants de Louiseville, les grands Louisevillois et les grandes Louisevilloises, les deux rivières, le sarrasin», énumère Jean-François Blais, metteur en scène de l'événement.

Ce n'est pas un hasard si le comité des fêtes a confié ce mandat à M. Blais. Ce natif de Louiseville est un nom bien connu des productions télévisuelles. C'est lui qui signe la mise en scène et la réalisation de l'émission En direct de l'univers. De plus, M. Blais tenait à faire sa part dans l'organisation d'un spectacle du 350e anniversaire de Louiseville, car son père, Gaétan, était de l'équipe à la tête des Fêtes du Tricentenaire en 1965.

La conjointe de Jean-François Blais, Isabelle Viviers, participe activement à l'organisation du spectacle. Cette femme native de Yamachiche, qui a elle aussi étudié à l'école L'Escale, est gérante d'artistes et directrice de postproduction. Le couple a mis à profit son réseau de contacts pour convaincre un grand nombre d'artistes de participer à cet événement. Et paraît-il que le travail a été assez facile.

«Les artistes ne viennent pas pour le cachet. Ils viennent pour le party. Et quand on leur parle du concept, avec l'équipe d'En direct de l'univers, ça les sécurise», ajoute Mme Viviers, qui souhaite que le niveau de fierté d'habiter Louiseville et la région soit au top lorsque les gens quitteront l'école l'Escale à la fin du spectacle.

L'organisation compte sur une belle participation du milieu pour mener à bien ce grand projet. Une équipe de bénévoles sera responsable de prendre soin des artistes lors de leur séjour, de travailler à l'aspect technique, etc. Les élèves  inscrits en théâtre parascolaire à  l'Escale avec l'enseignant Serge Baril seront également invités à contribuer. C'est sans compter la présence de Jean-François Baril, de Louis Cournoyer et de Josey Arsenault, d'ex-étudiants de l'Escale qui compléteront l'équipe d'animateurs avec France Beaudoin et Stéphan Bureau, animateur télé qui a des racines dans la MRC de Maskinongé.

Carte blanche payante

Lorsqu'elle regarde la liste des invités qui célébreront la fin des fêtes du 350e anniversaire de Louiseville, Doris Scott se félicite d'avoir donné carte blanche à Jean-François Blais pour réaliser ce spectacle.

«On le suit dans sa carrière avec En direct de l'univers, les galas de Juste pour rire. On sait ce dont Jean-François est capable», raconte la présidente du comité des fêtes.

Cette dernière est bien consciente qu'avec un budget limité à 50 000 $, Isabelle Viviers et Jean-François Blais accoucheront d'un spectacle hautement professionnel.

«Un spectacle comme celui-là à la salle Thompson aurait des billets à 50 $ ou 60 $. Ici, le billet est à 30 $. Je suis convaincue du succès du spectacle.»

Les billets pour cet événement sont maintenant en vente au bureau des Fêtes situé à l'hôtel de ville. Quelque 750 billets sont disponibles étant donné qu'il y aura une représentation à 18 h et une seconde à 20 h 30.

À noter qu'aucune captation visuelle de ce spectacle ne sera réalisée.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer