Trois-Rivières en Blues se paie ZZ Top

ZZ Top sera à Trois-Rivières en blues en... (Photo: La Presse)

Agrandir

ZZ Top sera à Trois-Rivières en blues en août.

Photo: La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
François Houde
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Le déménagement de la scène principale de Trois-Rivières en Blues à l'Amphithéâtre Cogeco pour sa 7e édition, du 20 au 23 août prochain, sera marqué par un grand coup avec la présentation du spectacle du groupe américain ZZ Top, le vendredi 21 août.

Le groupe de blues rock en provenance de Houston sera précédé sur la scène par Blackberry Smoke. On ne vendra pas de billets spécifiquement pour ce spectacle: ce sont les détenteurs de passeports de Trois-Rivières en Blues qui pourront y assister. Le passeport leur donnera également accès à tout le reste de la programmation de l'événement annuel. Les passeports seront mis en vente le samedi 2 mai, dès 11 h, à la billetterie de la salle Thompson de même qu'au www.amphitheatrecogeco.com. Trois types de passeports seront offerts: à 59 $ pour les meilleures places assises, 49 $, pour les places intermédiaires et 39 $ pour l'accès général à l'espace gazonné de l'amphithéâtre.

Rappelons que l'amphithéâtre offre 3500 sièges et de l'espace pour accueillir 5500 personnes de plus sur la portion supérieure du talus. La direction de Trois-Rivières en Blues a indiqué qu'elle mettrait 8000 passeports en vente, quitte à en ajouter si la demande l'exige.

Dans l'empressement d'annoncer la venue de ZZ Top, on a devancé le comité de programmation de Trois-Rivières en Blues et Christian Gamache n'était pas encore en mesure d'annoncer le contenu de la programmation de l'événement qu'il dirige. On sait seulement que le groupe Roomful of Blues sera sur le menu pour un spectacle sur la scène de l'amphithéâtre le samedi 22 août. On présentera la programmation complète dans quelques semaines.

Trois-Rivières en Blues conservera une seule scène au centre-ville, sur la rue Badeaux. On y présentera la programmation du jeudi soir de même que les spectacles acoustiques du samedi et du dimanche, entre midi et 17 h.

Si ZZ Top a fait l'objet du choix de la Corporation des Événements de Trois-Rivières comme premier gros spectacle de musique à l'Amphithéâtre Cogeco, cela tient en partie à une conjoncture. «Avec le Cirque du Soleil qui occupera la scène jusqu'au 15 août, la meilleure fenêtre de programmation qui s'offrait à nous tombait pendant Trois-Rivières en Blues, a expliqué le directeur général de la Corporation Steve Dubé. Il était naturel de chercher un groupe qui s'insère dans l'orientation de cet événement et ZZ Top est apparu un choix évident. On veut que les événements existants profitent de l'amphithéâtre pour accéder à un niveau supérieur de développement.»

«On est particulièrement heureux d'avoir pu conserver le prix des passeports à un niveau raisonnable. Nos passeports les plus chers sont moins dispendieux que les billets les moins chers lors du passage de ZZ Top au Centre Bell en mars dernier. On va voir comment va se dérouler la vente mais nous sommes confiants de pouvoir rentabiliser le spectacle avec les ventes. C'est notre objectif: quand on va présenter un spectacle, c'est parce qu'on croit fermement qu'on va être capables de rentabiliser nos opérations.»

Christian Gamache se dit comblé par la nouvelle étape qu'aborde le festival. «On avait hâte que l'amphithéâtre soit prêt pour présenter des spectacles de pareille ampleur. Pour nous, l'arrivée de l'amphithéâtre, ce n'est que du positif. On n'aurait pas pu avoir ZZ Top sans ça.»

Il ne s'inquiète nullement de l'adaptation à ces nouvelles installations. «On a visité d'autres gros festivals de blues dont celui de Tampa et on a vu comment exploiter au maximum des infrastructures comme celle-là. Ça ne fait pas de doute que ça va être parfait pour nos besoins. L'ambiance va être extraordinaire. Ça va même être nettement mieux que ce qu'on a déjà avec la présence d'écrans géants, un son exceptionnel, etc.»

Il est clair dans la tête de l'organisateur qu'il va désormais tenter d'attirer annuellement des artistes ou groupes aussi prestigieux que ZZ Top avec l'aide de la Corporation des Événements. «Tu ne peux pas monter une marche aussi importante et redescendre l'année d'après, commente-t-il. On est un peu condamnés à l'excellence et ça fait vraiment notre affaire. On a toujours rêvé que le public de la région ait accès à des spectacles de ce niveau-là au même titre que les gens de Québec ou de Montréal. L'événement est déjà considéré comme un des plus importants au Canada dans le créneau du blues et on va maintenir cette orientation.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer