Rita Tabbakh au-delà de l'intimidation

Le vendredi 22 mai, la chanteuse Rita Tabbakh...

Agrandir

Le vendredi 22 mai, la chanteuse Rita Tabbakh prononcera une conférence sur la cyberintimidation pour les élèves de l'école secondaire Le Tremplin, et offrira un spectacle à l'auditorium Denis-Dupont pour le grand public.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Josée Montminy
Le Nouvelliste

(TROIS_RIVIÈRES) La chanteuse Rita Tabbakh sera de passage à Sainte-Geneviève-de-Batiscan le 22 mai pour deux rendez-vous bien différents, quoique liés. Dans la journée, elle tentera de sensibiliser les élèves de l'école secondaire Le Tremplin aux enjeux de la cyberintimidation et le soir, elle proposera un spectacle au grand public à l'auditorium Denis-Dupont de l'école.

La cyberintimidation est un sujet récurrent dans l'actualité, miroitant souvent une problématique vécue par les jeunes dans les écoles. Mais Rita Tabbakh, elle, l'a expérimentée à l'âge adulte à travers ses activités artistiques.

Diplômée en chant populaire de l'Université du Québec à Montréal, elle a entre autres exploré le monde du théâtre musical, et a figuré dans la distribution de la revue T'estimo à la salle J.-Antonio- Thompson de trois-Rivières pendant les étés 2011 et 2012.

C'est lorsqu'elle a participé à la deuxième édition de l'émission La Voix en 2014 qu'elle a subi les excès d'internautes sans filtre. Les injures ont fusé à son endroit sur les médias sociaux, autant sur les pages de l'émission que via des canaux personnels. «Il y avait beaucoup d'insultes rattachées à ma féminité ou à ma supposée relation avec Éric Lapointe. Les gens sont allés assez bas», témoigne la Montréalaise aux origines libanaises et acadiennes.

«Moi, j'avais la chance d'avoir du métier. Oui, ça peut ébranler la confiance, mais comme adulte, j'ai pu rationaliser et faire la part des choses. Si j'avais été plus jeune dans le métier, est ce que quelque chose comme ça m'aurait fait abandonner?», se demande-t-elle en rappelant que la confiance s'acquiert par un long processus, mais qu'elle peut être anéantie rapidement.

Rita Tabbakh donnera pour la première fois une conférence sur l'intimidation sur les réseaux sociaux devant des jeunes.

«Je me suis rendue compte que la liberté d'expression est un bien très précieux, mais qu'il reste de l'éducation à faire pour apprendre à bien l'utiliser. Il y a une nuance entre exprimer une opinion et l'insulte. Je veux donner aux jeunes des conseils sur comment exprimer leur opinion de façon positive et constructive, sans tomber dans l'insulte», indique-t-elle.

Rita Tabbakh a pu constater que la problématique de l'intimidation via les réseaux sociaux ne se limite pas aux jeunes; plusieurs adultes dépassent aussi les bornes de la décence et du savoir-vivre virtuel. Mais elle considère important de sensibiliser les enfants et adolescents qui seront les adultes de demain. «Je veux aussi leur livrer un message d'espoir, leur parler de l'importance d'avoir une passion et de l'importance du travail pour réussir », poursuit-elle.

LE SPECTACLE

Le vendredi 22 mai à 19 h 30, la chanteuse prendra la scène de l'auditorium Denis-Dupont, à l'école secondaire Le Tremplin. Comme interprète, Rita Tabbakh puisera dans le répertoire des comédies musicales et dans celui de la chanson française, qu'elle affectionne particulièrement. Six compositions originales sont aussi au programme. L'artiste est en processus d'élaboration d'un premier album, et elle a commencé à faire vivre sur scène des chansons qui s'y trouveront.

«Ce sera un rendez-vous très intime. Je vais raconter des anecdotes, les gens vont apprendre à me connaître. Je revisite aussi des chansons que les gens connaissent. Le public va pouvoir découvrir mon univers musical à travers tout ça. Ce sera intense, très authentique et tout en émotions», décrit la chanteuse.

On peut se procurer les billets au coût de 20 $ via le site www.ritatabbakh.eventbrite.ca ou à la porte le soir du spectacle.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer