Grands Prix culturels: à la sauce Broadway

Les Productions de la 42e Rue font partie... (Photo: Sylvain Mayer, Le Nouvelliste)

Agrandir

Les Productions de la 42e Rue font partie des finalistes aux Grands Prix culturels.

Photo: Sylvain Mayer, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
François Houde
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) La 22e édition de remise des Grands Prix culturels aura lieu le 27 mai prochain, 19 h 30, à la salle Anaïs-Allard-Rousseau. L'événement revêtira des airs rappelant Broadway puisque la mise en scène de la soirée a été confiée à William Lévesque, connu pour son travail avec les Productions de la 42e Rue, qui compte donner une couleur de comédie musicale à l'ensemble de la cérémonie.

Pour ce qui est du thème choisi, on a opté pour Et si on s'éclatait! qui se veut une occasion de réflexion sur l'évolution de l'art dans nos vies. «On essaie de s'imaginer ce que seraient nos vies si tout le monde se mettait à utiliser l'art comme soupape à nos tensions dans le quotidien, d'expliquer le metteur en scène. On va proposer la réflexion à la façon Broadway avec des numéros qui seront reliés les uns aux autres.»

En tout, au cours de ce gala, dix prix seront octroyés dont sept disciplinaires, impliquant des nominations, et trois non disciplinaires, sans finalistes. Des bourses totalisant 2000 $ seront remises aux gagnants et chaque prix sera accompagné d'une oeuvre réalisée par Fontaine Leriche, lauréate du Prix des arts visuels Stelio-Sole l'an dernier.

Faisons donc la tour des artistes nommés dont on a révélé l'identité en conférence de presse hier. Pour le Prix des arts de la scène Louis-Philippe-Poisson, on retrouve dans la course le Festival international de Danse Encore, pour le Gala Spécial 20e, les Productions de la 42e Rue, pour sa comédie musicale Chicago et l'Orchestre symphonique de Trois-Rivières, pour son spectacle Félix, voyage au fil de l'eau.

Dans le cas du Prix des arts visuels Stelio-Sole, on retrouve Alejandra Basañes, pour l'exposition Installations migratoires: Installation en verre, Luc Boissonneault et Jean-Marie Gagnon, pour l'exposition Réduc-Sons ainsi que le photographe Gilles Roux, pour ses expositions De Montréal à Natashquan/Archives 1967-1974/Début de voyages/Galerie/Nudes/Portraits d'artistes.

Les finalistes du Prix de littérature Gérald-Godin sont Gaëtan Brulotte, pour la nouvelle La contagion du réel, Michel Châteauneuf, pour son roman jeunesse L'Odyssée de Perce-Neige et Patrick Boulanger, pour son recueil de poésie Tuer les fantômes.

Quant au Prix du patrimoine Benjamin-Sulte, il met en compétition Steve Bernier, pour sa balade contée L'allumeur de réverbère et le Musée québécois de culture populaire, pour son exposition Sur la rue Jutras.

En lice pour le Prix Éducation-Culture, on retrouve les écoles Saint-Philippe et Mond'Ami, pour l'exposition Musée de Pinocchio, le Réseau In-Terre-Actif, pour la création et l'accompagnement artistique en classe et l'exposition Changer le monde, une oeuvre à la fois de même que l'Unité régionale de loisir et de sport de la Mauricie, pour la finale régionale Court-Métrage Mauricie.

Le Prix des arts médiatiques sera remis à l'un ou l'autre des finalistes suivants: l'Atelier Presse Papier, pour le court métrage d'art expérimental VARIATION, Carolane Saint-Pierre, pour la vidéo d'art installative Dérive et battement et Simon Laganière, pour la Web-Série Les frères Goyette - Saison II.

Finalement, le dernier Prix disciplinaire est celui de la relève Godro pour lequel trois candidats sont en nomination: Ariane Gélinas, pour son roman Escalana, Valérie Morrissette, pour son exposition solo Contempler le silence et Bears of Legend, pour l'album et le spectacle Good Morning, Motherland.

Les autres prix qui seront remis le 27 mai sont le Prix Arts-Affaires, le Prix Trois-Rivières sans frontière et le Grand Prix de la culture.

Les finalistes 

Prix des arts de la scène Louis-Philippe-Poisson

- Festival international de Danse Encore (Gala spécial e)

- Les Productions de la e Rue (Chicago)

- Orchestre symphonique de Trois-Rivières (Félix, voyage au fil de l'eau)

Prix des arts visuels Stelio-Sole

- Alejandra Basañes (Installations migratoires: installation en verre)

- Luc Boissonneault et Jean-Marie Gagnon (Réduc-sons)

- Gilles Roux (série d'expositions)

Prix de littérature Gérald-Godin

- Gaëtan Brulotte (La contagion du réel)

- Michel Châteauneuf (L'Odyssée de Perce-Neige)

- Patrick Boulanger (Tuer les fantômes)

Prix du patrimoine Benjamin-Sulte

- Steve Bernier (L'allumeur de réverbères)

- Musée québécois de culture populaire (Sur la rue Jutras)

Prix de l'initiative Éducation-Culture

- Écoles Saint-Philippe et Mond'Ami (Musée de Pinocchio)

- Réseau In-Terre-Actif (Change le monde, une oeuvre à la fois)

- Unité régionale de loisir et de sport de la Mauricie (Court-Métrage Mauricie)

Prix des arts médiatiques

- Atelier Presse Papier (VARIATION)

- Carolane Saint-Pierre (Dérive et battement)

- Simon Laganière (Les frères Goyette saison II)

Prix de la relève Godro

- Ariane Gélinas (Escalana)

- Valérie Morrissette (Contempler le silence)

- Bears of Legend (Good Morning, Motherland)

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer