• Le Nouvelliste > 
  • Arts 
  • > Le Défi Danse Trois-Rivières attend une centaine de couples de danseurs 

Le Défi Danse Trois-Rivières attend une centaine de couples de danseurs

À l'avant, on aperçoit les danseurs Dimitrina Vassileva... (Photo: François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

À l'avant, on aperçoit les danseurs Dimitrina Vassileva et Siméon Vassilev, tous les deux Bulgares d'origine, mais vivant désormais à Laval. À l'arrière: Roger Picard, président du jury; Jean-Francois Messier et Marie Bolduc, les deux producteurs du premier Défi Danse Trois-Rivières et Jean-Denis Girard, président d'honneur.

Photo: François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Linda Corbo
Linda Corbo
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) La première édition du Défi Danse Trois-Rivières se déroulera le samedi 11 avril à la Bâtisse industrielle, événement qui fera rayonner les danses sociales et internationales dans la digne continuité de la Coupe d'Art que les Trifluviens ont connue au cours des 35 dernières années.

L'événement permettra d'ailleurs la tenue du Championnat Canadien 10 Danse Amateur, une activité spéciale accréditée par le Conseil national en danse sportive du Canada.

Ceux qui ont connu la Coupe d'Art s'y retrouveront tout à fait puisque le nouvel événement regroupera tous les styles de danse que l'on y retrouvait, à l'exception du hip hop. Lundi, en conférence de presse, c'est d'ailleurs le fondateur de la Coupe d'Art, Roger Picard, qui a présenté les organisateurs du nouvel événement, Marie Bolduc et Jean-François Messier. Ces derniers ont participé pendant de nombreuses années à l'événement trifluvien avant de décider d'en prendre la relève.

Pour la première édition du Défi Danse, ils attendent une centaine de couples de toutes les régions du Québec, certains aussi de l'Ontario, de l'Alberta et quelques-uns en provenance des États-Unis. Les danseurs, de toutes les catégories d'âge, évolueront sur le plancher de danse entre 11 h et 23 h, sous l'oeil avisé de 21 juges, jury présidé par Roger Picard. Deux autres danseurs de la région figureront aussi sur ce jury, soit François Pruneau et Jessie Mineau.

En soirée, pour les finales des championnats canadiens, le public aura aussi droit à une prestation de la chanteuse trifluvienne Anik St-Pierre. Le tout se terminera par une réception à la brasserie artisanale Le Gambrinus.

La toute première édition du Défi Danse se tiendra cette année sous la présidence d'honneur du député de Trois-Rivières et ministre délégué aux petites et moyennes entreprises, Jean-Denis Girard, qui a accepté cette invitation avec plaisir. «Trois-Rivières est devenue un peu une capitale de la danse. Nous avons eu la Coupe d'art pendant 35 ans, on espère que le Défi Danse durera aussi 35 ans», note-t-il, précisant qu'il apprécie tout particulièrement l'aspect inter-générationnel de cet événement.

Réunis sous le nom de l'organisme «Les productions Défi Distinction», Marie Bolduc et Jean-François Messier, tous deux de Mascouche, ont déjà une expérience de ce type d'événement puisqu'ils organisent un volet identique chaque automne dans leur patelin depuis trois ans.

Retirés de la compétition professionnelle depuis 2010, ils ont fondé un studio de danse à Mascouche, où ils entraînent une vingtaine de couples compétiteurs. Aujourd'hui, en plus d'être professeurs, ils agissent régulièrement à titre de juges lors de différentes compétitions de danse.

Connaissant bien le publictrifluvien et son intérêt pour la danse, le tandem souhaite que le volet printanier revienne chaque année à Trois-Rivières. La deuxième édition est déjà prévueà la Bâtisse industrielle, le 9 avril 2016.

Les gens qui désirent réserver des billets doivent le faire en contactant Mario Nadeau, coordonnateur de l'événement, au 819-244-2531.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer