• Le Nouvelliste > 
  • Arts 
  • > Vocalys célèbre la Saint-Patrick ce dimanche à la chapelle du séminaire 

Vocalys célèbre la Saint-Patrick ce dimanche à la chapelle du séminaire

Raymond Perrin... (Photo: Stéphane Lessard, Le Nouvelliste)

Agrandir

Raymond Perrin

Photo: Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Josée Montminy
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) L'ensemble Vocalys mènera virtuellement son public vers les îles britanniques lors de son concert de ce dimanche 15 mars à la chapelle du Séminaire Saint-Joseph de Trois-Rivières. Intitulé Prélude à la St-Patrick, le rendez-vous mettra en valeur le répertoire du Pays de Galles, de l'Irlande, de l'Écosse et de l'Angleterre.

Le directeur du choeur, Raymond Perrin, a choisi I'll Make Music, de Karl Jenkins, pour ouvrir l'après-midi, et Exulate, Jubilate, du même compositeur gallois, pour conclure la première partie du concert. Entre les deux, les quinze choristes livreront des traditionnels irlandais et écossais, ainsi que des oeuvres datant de l'Angleterre victorienne (de Francis Pilkington et de John Dowland) et de l'Angleterre plus contemporaine (de Sir Edward Elgar et de John Rutter).

En deuxième partie, Vocalys explorera une partie de l'univers d'Henry Purcell, que Raymond Perrin considère comme le plus grand compositeur d'Angleterre. «Purcell sera particulièrement présent dans ce programme, devenant en quelque sorte le guide de ce voyage en musique», indique le chef de choeur en faisant aussi référence aux interludes, signés Purcell, qui parsèment la première partie du programme.

Raymond Perrin apprécie la variété de la production de Purcell, «allant de duos profanes aux accents enjoués, jusqu'aux grandes fresques que constituent les Anthems composés pour la chapelle royale d'Angleterre». «Ça me permet de varier les effectifs à souhait», observe le chef. Né en 1659 et décédé 36 ans plus tard, Henry Purcell fut entre autres organiste à l'abbaye de Westminster et à la chapelle royale, et composa autant pour le répertoire religieux que pour le théâtre.

Les quatre sopranos, trois altos, quatre ténors et quatre basses de Vocalys seront accompagnés par Antoine Bareil et Geneviève Beaudoin au violon, Sarah Martineau à l'alto, Camille St-Pierre au violoncelle, Ïoan Bastarache à l'orgue et au piano, et par le chef lui-même sur certains pièces, au clavecin et au piano.

Le concert est prévu à 14 h et les billets pour y assister sont en prévente à 25 $, alors qu'ils coûteront 30 $ (10 $ pour les étudiants) à la porte. On peut se les procurer via la billetterie de la salle Thompson ou le réseau Ovation.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer